Essai

Essai Volkswagen Touareg R 2024 : l’R mais pas la chanson

Tibo/Volkswagen France
le
Ce cousin du Cayenne vient d’être restylé et dispose en France d’une version R cumulant un V6 turbo et un électromoteur pour atteindre 462 ch. Intrigant. Nous avons voulu en savoir plus.
SOMMAIRE

Où et quand ?

Volkswagen France a décidé d’organiser les essais des versions Elégance de 381 ch et R de 462 ch sur de sublimes cols savoyards entre le 5 et le 8 décembre. La neige étant tombée en masse, il a opté pour d’excellents pneus hiver, histoire que ces lourds 4×4 ne se transforment pas en luge incontrôlable. Au total, le parcours menant de Genève aux Houches comprenait près de 400 km dans un décor somptueux.

vwtouaregr profil

Le pitch

Si vous l’ignoriez, Volkswagen proposait encore cette année toute une gamme R, y compris en France. Le fer de lance Golf, restylé en 2024, est accompagné de ce Touareg. En raison du malus écologique, l’Arteon R et le T-Roc R disparaissent du catalogue français l’année prochaine. Le best-seller vendu à 1 130 000 exemplaires depuis son lancement en 2002 en est à sa troisième génération et partage ses dessous avec les mastodontes du groupe Volkswagen : Cayenne, Bentayga, Urus, Q7/Q8. En France, il écarte les versions essence TSI de 340 ch et diesel pour se concentrer sur l’hybride. La version R va représenter 70 % des ventes, réalisées en écrasante majorité auprès de sociétés attirées par la discrétion de cette version sportive… Et l’absence de malus grâce à l’hybridation ! Mais aussi puissant soit-il, ce SUV peut-il être qualifié de sportif ?

vwtouaregr ar

Premier regard

Difficile d’imaginer qu’il s’agit d’une version sportive ! La clientèle recherche la discrétion. Volkswagen n’a donc pas révolutionné cette troisième génération et opère un restylage classique : boucliers, jantes et optiques. Ces dernières ajoutent un bandeau lumineux à l’arrière surmonté d’un logo rétroéclairé (en rouge), ainsi que des phares Matrix LED (de série) manquant de réactivité sur les routes de montagne. Avec cette couleur sombre affinant la ligne, le Touareg paraît moins costaud qu’escompté. Détrompez-vous, il mesure 4,90 m de long, 1,71 m de haut et 2 m de large… Le tout pour 2 474 kg annoncés ! Le cousin Cayenne E-hybrid de 470 ch possède la même carrure et pèserait 50 kg de moins.

vwtouaregr phare

Cette stature imposante profite évidemment à l’habitabilité et les occupants seront comblés, voire massés à l’avant. Eu égard au gabarit, le coffre n’a rien d’exceptionnel (610 l) et son volume est réduit en raison de la batterie alimentant l’électromoteur de 136 ch situé entre le moteur et la boîte auto.  L’équipement de série se révèle ultra-complet et le conducteur prend rapidement ses aises, sans avoir l’impression d’être perché sur un promontoire. Face à lui, les larges écrans au style remanié s’avèrent guère intuitifs : accès à la consommation (autour des 12 l/100 km sur parcours montagneux) ou aux réglages du mode Individual. Bon, il existe déjà de nombreux paramètres via les molettes placées au bas du tunnel. Celle de droite ajuste la hauteur d’assiette grâce à la suspension pneumatique. Celle de gauche modifie les réglages de trains roulants, de direction, de boîte, de climatisation, des phares et des aides à la conduite selon sept lois : Eco, Comfort, Normal, Sport, Individual, Offroad et Snow. Si cela ne vous suffit pas, l’Individual permet de dissocier ces paramètres pour un réglage sur mesure. Très vite, les occupants sont frappés par le confort… Espérons qu’il en sera de même vis-à-vis du dynamisme !

vwtouaregr interieur

Le râleur, il dit quoi ?

Mais où est passé l’esprit sportif R qui nous avait même surpris à bord d’un T-Roc ?

Les chiffres (et quelques lettres)

Nous vous avons déjà parlé de son gabarit et de sa masse, qui échappe pour le moment au malus au poids grâce à l’hybridation. Nous allons nous concentrer ici sur la mécanique et les performances. Le R cache sous son énorme capot un V6 turbo 3 litres de 340 ch et 450 Nm, associé à un électromoteur de 136 ch. Soit exactement la même combinaison que celle de l’entrée de gamme française baptisée « Elegance », équipée d’une petite batterie Lithium-ion identique (14,3 kWh) et bridée à 381 ch. Le R grimpe à 462 ch, alors que le cousin Cayenne E-Hybrid culmine à 470 ch et dispose d’une plus grosse batterie. Surtout, il peut opter pour un échappement Sport plus loquace. Le V6 semble s’excuser d’exister à bord du Touareg et se contente de murmures. Dommage car une certaine rondeur métallique typique se dégage depuis l’extérieur. La douceur et le silence de fonctionnement prévalent, portés par la fée électricité. Le couple cumulé atteint 700 Nm, contre 600 Nm sur la finition Elegance et 650 Nm sur le Cayenne.  La bascule électrique/thermique s’opère en toute transparence et il est possible de rouler en 100 % électrique jusqu’à 140 km/h et pendant maxi 52 km. Mais quand il s’agit d’attaquer en mode Sport, le V6 reste timide, ne dispose d’aucun artifice vocal (clapets actifs ou haut-parleurs) et il s’essouffle au-dessus de 6 000 tr/mn. Bref, le 3 litres refuse de sonner la charge et préfère la force tranquille. Enfin, pas si tranquille au regard de la poussée générée dès les bas régimes et des performances annoncées : 0 à 100 km/h en 5’’1, contre 5’’9 pour l’Elegance et 4’’9 chez Porsche. La vitesse maxi est quant à elle bridée à 250 km/h, mais le Cayenne ne gagne que 4 km/h… Pour la forme. Dans tous les cas, ces chiffres paraissent cohérents et méritent le respect en ayant conscience de la masse à mouvoir.

vwtouaregr face statique

Le truc en plus

Sans hésiter, il s’agit du confort ! En optant pour des ressorts pneumatiques à deux chambres (en option sur l’Elegance et le Cayenne) associés à des amortisseurs pilotés, le Touareg R bluffe par son filtrage de suspension, quel que soit la vitesse et les pièges rencontrés. Il est complété par une insonorisation très poussée (trop pour une R), ici accentuée en option (520 €), qui vous fera adorer les longs trajets en profitant des sièges massants (1240 €).

vwtouaregr logo

Le bienheureux, il dit quoi ?

Il profite du silence ambiant, du confort et des sièges massants… Euh, on parle bien d’une R ?

Sur la route

Allons droit au but, ce Touareg ne mérite pas le blason R tel qu’on l’aime : sensations fortes, feeling sportif, dynamisme surprenant. Comme si l’entité sportive nous préparait au futur 100 % électrique (d’ici 2030), voici comment elle décrit désormais ses fondamentaux : qualité, aptitude à un usage quotidien, design, technologies et performances. Elle ne cite aucunement la sportivité mais précise que les futurs modèles continueront d’être développés sur circuit. En attendant, le fleuron de la gamme a tendance à couper du monde (insonorisation, feedback) et à se focaliser sur le confort. La palette de réglages de suspension a été étendue pour offrir plus de tendresse et de dynamisme à la fois par rapport à l’aînée R. C’est réussi en matière d’absorption.

Pour le côté dynamique, c’est moins évident. Ce Touareg n’a rien d’incisif, de joueur mais a le mérite d’amoindrir la perception de la masse malgré l’absence de barres antiroulis actives et de roues arrière directrices. Il réclame d’aborder les courbes en douceur pour en ressortir efficacement grâce au différentiel central Torsen et à une excellente monte pneumatique (ici Michelin Alpin 5). Le grip est difficile à prendre en défaut et les freins (acier) assurent dans ces conditions. La boîte auto ZF, elle, suit la tendance générale en privilégiant la douceur à la hargne. Elle dispose d’un mode manuel, mais les rapports montent seuls en Sport et redescendent tardivement. En clair, il ne faut pas maltraiter ce colosse et en trouvant le juste dosage, il parvient à soutenir un bon rythme dans les cols glissants. Il atténue les méfaits de la masse (2,2 tonnes au ressenti) et pourrait aller plus loin, en proposant simplement les options du cousin Cayenne E-Hybrid : barres antiroulis actives, roues arrière directrices et direction à démultiplication variable. D’après notre confrère Cédric Pinatel qui a testé cette configuration de Porsche pour Motorsport, cela change totalement la donne.

vwtouaregr dyn av

Sur la piste

De ski ? Sans aller jusque-là, nous avons profité des chutes de neige pour voir comment la bête swingue. S’il y a la moindre once de grip, le Touareg se contente d’être rassurant, bien élevé et neutre. En évoluant sur très faible adhérence (épaisse couche de neige), l’arrière devient plus entreprenant. En coupant les aides, le mode Snow passe son temps à chercher la motricité et à le remettre dans le droit chemiin. En Sport, l’arrière glisse davantage mais le correcteur de trajectoire ne semble pas totalement déconnectable. Inutile d’insister, l’inertie est telle que le jeu pourrait mal se terminer.

vwtouaregr ecran

Les tarifs, la concurrence

Le Touareg R hybride démarre à 103 700 €, contre 87 900 € pour la version Elegance de 381 ch et 109 709 € pour le cousin Cayenne E-Hybrid. Attention, ces deux derniers relèguent la suspension pneumatique au rang des options et pour obtenir des sensations dignes d’une Porsche, le Cayenne réclame un antiroulis actif (3300 €), un échappement sport (2868 €), des roues arrière directrices (1716 €) assorties à la direction à démultiplication variable (288 €). Devinez lequel on préfère, quitte à rallonger la note ? En face, un BMW X5 xDrive 50e de 489 ch démarre à 99 900 € et un GLE AMG 53 4Matic+ de 455 ch à 104 550 €. Donc ce SUV qui se contente d’un léger restylage n’est pas donné mais a l’avantage d’être bien équipé. En attendant la loi de finances 2024, il n’écope d’aucun malus, que ce soit vis-à-vis des émissions (maxi 55 g CO2/km annoncé) ou du poids, exonérant pour le moment les hybrides rechargeables capables de couvrir 51 km en électrique en cycle urbain.

vwtouaregr ar statique

En conclusion

Oubliez toute notion de sportivité, l’appellation R est ici galvaudée et ce Touareg devrait se contenter d’une finition R-Line. Cela étant, il s’en sort avec les honneurs et réduit la sensation de masse. Il mise sur un comportement neutre et sécurisant. Son truc ? La douceur et le confort qui raviront les familles ou les chefs d’entreprise. Le département sportif aurait pu aller plus loin et accentuer les sensations, simplement en lui octroyant quelques options dynamiques piochées chez son cousin le Cayenne : échappement plus prolixe, suspension plus typée, roues arrière directrices...

Partager la fiche

Nos dernières occasions
209 900 €
Lamborghini Huracan LP 610-4
Mise en circulation : septembre 2015
479 900 €
Rolls Royce Cullinan
Mise en circulation : juillet 2020
529 900 €
Ferrari 812 GTS
Mise en circulation : avril 2022
245 000 €
Porsche 911 (997/2) GT3 RS
Mise en circulation : janvier 2011
254 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : décembre 2022
Prix sur demande
Lotus Elise S2
Mise en circulation : juillet 2003
359 900 €
Lamborghini Aventador S
Mise en circulation : janvier 2019
244 900 €
Porsche 911 (992) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : juin 2023
249 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : septembre 2023
115 900 €
Ferrari F430 Spider
Mise en circulation : novembre 2008
89 900 €
Chevrolet Corvette C2 Stingray
Mise en circulation : janvier 1964
199 900 €
Mercedes Classe G500 Cabriolet
Mise en circulation : avril 2011
224 900 €
Lamborghini Gallardo LP570-4 Spyder Performante
Mise en circulation : juillet 2015
67 900 €
Mercedes SL 63 AMG (R231)
Mise en circulation : janvier 2013
264 900 €
Ferrari Roma
Mise en circulation : mars 2021
69 900 €
BMW 1M
Mise en circulation : octobre 2011
158 200 €
Porsche 911 (991) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : avril 2015
31 900 €
Lotus Elise S1
Mise en circulation : avril 1999
310 000 €
Porsche 911 (993) 3.8 RS Touring
Mise en circulation : septembre 1995
124 900 €
McLaren MP4-12C
Mise en circulation : juillet 2012
409 900 €
Ferrari 296 GTS
Mise en circulation : mai 2023
339 900 €
Ferrari F8 Tributo
Mise en circulation : décembre 2020
449 900 €
Ferrari 488 Pista
Mise en circulation : février 2019
339 900 €
Lamborghini Huracan EVO Spyder RWD
Mise en circulation : décembre 2022
189 900 €
Porsche 911 (991/2) GT3 Touring
Mise en circulation : janvier 2018
348 900 €
Ferrari 296 GTB
Mise en circulation : février 2023
159 900 €
McLaren 570S Spider
Mise en circulation : juillet 2018
239 900 €
Porsche 911 (992) Carrera GTS
Mise en circulation : novembre 2022
244 900 €
Porsche 911 (991/2) GT3 RS
Mise en circulation : mai 2019
279 900 €
Lamborghini Diablo
Mise en circulation : septembre 1992
224 900 €
Ferrari F12berlinetta
Mise en circulation : juin 2026
359 900 €
Ferrari 296 GTB
Mise en circulation : avril 2023
278 900 €
Lamborghinin Huracan EVO LP640-4
Mise en circulation : mai 2020
614 900 €
Ferrari SF90 Spider
Mise en circulation : avril 2023
359 900 €
Ferrari 812 Superfast
Mise en circulation : avril 2021
324 900 €
Lamborghini Huracan EVO Spyder
Mise en circulation : février 2020
139 900 €
Alpine A110 R
Mise en circulation : octobre 2023
184 900 €
Audi RS6-R ABT
Mise en circulation : mars 2024
364 900 €
Ferrari F8 Tributo Spider
Mise en circulation : août 2021
294 900 €
Lamborghini Aventador LP700-4
Mise en circulation : septembre 2012
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
LE VERDICT
confort
Hybridation
performances
sportivité
sonorité
masse
feeling
NOTRE AVIS
2.5/5
SPORTIVES
D’OCCASION
209 900 €
Lamborghini Huracan LP 610-4
Mise en circulation : septembre 2015
479 900 €
Rolls Royce Cullinan
Mise en circulation : juillet 2020
529 900 €
Ferrari 812 GTS
Mise en circulation : avril 2022
245 000 €
Porsche 911 (997/2) GT3 RS
Mise en circulation : janvier 2011
254 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : décembre 2022
Prix sur demande
Lotus Elise S2
Mise en circulation : juillet 2003
 FICHE
TECHNIQUE
Moteur
V6
Cylindrée (cm3)
2995
Disposition
avant
Longitudinale
Suralimentation
Turbo
Hybridation
1 électrique

CO2 (g/km)

51 g/km
Puissance (ch à tr/mn)
462
Couple (Nm à tr/mn)
700
Type de transmission
Intégrale permanente
0-100 km/h annoncé
5''1
Vitesse maximum
250 km/h
Poids
2474 kg
Prix
103700
 VOUS AIMEREZ
AUSSI
lamborghini revuelto 2
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.