screenshot

KTM X-BOW

Fiche COLLECTION by Motorsport

EN BREF
SORTIE : 2008
MOTEUR : 4 en ligne
CYLINDRÉE : 1984 cm3
VITESSE MAX : 220 km/h
PUISSANCE (ch à tr/mn) : 240 à 5500
POINTS FORTS

Usine à sensations
Amortissement
Efficacité irréelle
Performances canon

POINTS FAIBLES

Aérodynamique de parachute
Polyvalence limité
Agrément moteur

Partager la fiche

En se lançant dans le créneau des automobiles sportives, le constructeur de motos présente un engin à la philosophie pour le moins radicale.

En 2007, au Salon de Genève, KTM crée la sensation en présentant la X-Bow (prononcer Cross Bow). L’engouement est immédiat et l’auto est vendue dès le printemps 2008. Avec son design anguleux dicté par la recherche du maximum d’appui, cet engin à part dans le monde de l’automobile ne passe pas inaperçu. A l’image d’une Ariel Atom, la X-Bow se caractérise par sa philosophie ultra-radicale. La carrosserie est minimaliste, pare-brise et toit sont inexistants, et le poids est très réduit grâce à la coque carbone conçue chez Dallara. Celle-ci offre une rigidité trois fois supérieure à celle d’une Lotus Elise, elle-même déjà beaucoup plus rigide que la majorité des roadsters ! Le moteur est puisé dans la banque d’organes du Groupe Volkswagen. Il s’agit du 2 litres TFSi que l’on trouve notamment sous le capot de l’Audi S3. Implanté ici en position centrale arrière, il affiche 240 ch. Seul son système de refroidissement a été revu afin qu’il trouve sa place à l’arrière de la X-Bow. La puissance peut paraître juste dans l’absolu mais, conjuguée au faible poids de la KTM (805 kg, 790 pour la version Superlight full carbon), elle autorise des performances de haut vol. A 80 km/h, l’auto fait jeu égal avec une Porsche GT3 et réclame 4’’9 sur l’exercice du 0 à 100 km/h. En revanche, l’aéro catastrophique joue en sa défaveur au fur et à mesure que la vitesse augmente. Ainsi, la borne kilométrique est franchie en 24’’3, “seulement” serait-on tenté de dire, la plaçant tout de même au niveau d’une Porsche Cayman S. La vitesse maxi plafonne à 220 km/h.
Le point fort de l’Autrichienne reste son comportement digne d’une voiture de course. La stabilité est exceptionnelle grâce aux voies XXL et à l’effet de sol. Le fond plat et le diffuseur apportent 193 kg d’appui à 200 km/h !

Sans filtre ni assistance

Les vitesses de passage en courbes et l’adhérence sont hallucinantes, surtout si on équipe la X-Bow des Toyo Proxes 888 disponibles en option. Attention cependant, l’auto peut se montrer délicate à la limite. La poupe est plutôt joueuse et les transferts de masse sont énergiques. Il faut dire que la X-Bow n’est dotée d’aucune béquille électronique. Direction et freins ne sont pas assistés, ABS, ESP et antipatinage pointent aux abonnés absents. Même l’autobloquant n’est pas livré de série ! En revanche, il est disponible en option, au même titre qu’un châssis Racing. Particularité du châssis, qu’il soit Racing ou “normal”, il possède des suspensions à poussoirs et basculeurs dont l’absence de carrosserie permet d’apprécier le travail. Afin d’avoir une auto étonnamment confortable sur routes bosselées et hyper efficace sur le billard d’un circuit, la compression et la détente des amortisseurs ainsi que la hauteur de caisse sont réglables. L’habitacle est comme le reste de l’auto, spartiate. Les sièges sont de simples mousses Recaro fixées à la coque avec du Velcro. Mais leur maintien est excellent et, aussi surprenant que cela puisse paraître, elles offrent un certain moelleux. Pour s’adapter à tous les gabarits, le pédalier coulisse sur 28 cm. Au cours des deux premières années de lancement, un peu moins de 500 X-Bow ont trouvé preneurs. Un chiffre honorable mais pas suffisant pour éviter au constructeur de graves difficultés financières qui ont failli coûter la vie à cette inénarrable sportive autrichienne.

 TOUTE LA
FICHE TECHNIQUE
Type (cylindres)
4 en ligne
Disposition
Central arrière
Transversal
Cylindrée (cm³)
1984
Alesage x Course (mm)
82,5 x 92,8
Rapport volumétrique
10,3 : 1
Soupapes / Cylindres
4
Arbres(s) à cames
Double
Entraînement
Courroie
Alimentation / Allumage
-
Suralimentation
Turbo
Lubrification
Carter humide
Puissance maxi (ch) à (tr/mn)
240 à 5500
Couple maxi (Nm) à (tr/mn)
310 à 2000

Régime maxi (tr/mn)

6800
Vitesse maximum (km/h)
220
0-100 km/h annoncé
3”9
0-100 km/h mesuré
4”9
0-200 km/h annoncé
-
0-200 km/h mesuré
21”2
400m DA annoncé
-
400m DA mesuré
13”0
1000m DA annoncé
-
1000m DA mesuré
24”3
Consommation moyenne (l/100km)
7.2
CO2 (g/km)
185
Année de sortie
2008
Prix à sa sortie
54837 €
Puissance fiscale
15 CV
Options principales
Autobloquant
Châssis Racing Dallara
Kit aéro Carbone
Volant amovible
Roues avec écrou central
Il n'existe aucune fiche collection de la même marque ...
SPORTIVES
D’OCCASION
284 900 €
porsche 718 boxster rs occasion 3
Porsche 718 Spyder RS
Mise en circulation : janvier 2024
149 900 €
aston martin v12 vantage s occasion 1
Aston Martin V12 Vantage S
Mise en circulation : février 2016
144 900 €
porsche 991 gt3 occasion 2
Porsche 911 (991) GT3
Mise en circulation : août 2015
76 900 €
porsche boxster 981 gts occasion 3
Porsche Boxster (981) GTS
Mise en circulation : janvier 2016
239 900 €
ferrari portofino occasion 3
Ferrari Portofino
Mise en circulation : août 2019
314 900 €
lamborghini huracan evo occasion 2
Lamborghini Huracan EVO Spyder
Mise en circulation : février 2019
lamborghini revuelto 2
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.