favicon blancgrège rvb
Actus

C’est la crise chez Alpine F1, tous les responsables virés !

Après avoir viré le patron d’Alpine, le boss du groupe Renault a décidé de supprimer tous les dirigeants de son écurie de Formule 1. Alain Prost, lui-même écarté par Laurent Rossi au début de l’année dernière, regrette un énorme gâchis qui a « brisé l’excellente dynamique mise en place lors des saisons précédentes ».

En 2020, le nouveau patron du groupe Renault a décidé de renommer l’écurie de Formule 1 « Alpine F1 » histoire d’accompagner la grosse montée en puissance de la marque qui aspire à concurrencer Porsche partout dans le monde. À cette occasion, il nommait Laurent Rossi à la tête d’Alpine et de son écurie de Formule 1 avec de grosses ambitions : celles de se rapprocher encore de Mercedes, Ferrari et Red Bull en visant des victoires à la régulière mais aussi le titre constructeur à moyen terme. En nommant Otmar Szafnauer au titre de directeur d’équipe (en provenance de chez Aston Martin Racing), il espérait une progression constante qui n’est malheureusement jamais arrivée malgré de jolis résultats en 2021 et 2022, notamment avec la victoire d’Esteban Ocon au Grand Prix de Hongrie 2021, quelques podiums et une respectable quatrième place constructeurs en 2022.

Mais la saison 2023 va prendre une tournure plus délicate avec une succession récente de résultats catastrophiques et des places perdues face à Aston Martin et McLaren, bref, rien ne va plus : après avoir viré Laurent Rossi, le patron du groupe Renault, Luca de Meo, a décidé de faire partir aussi Otmar Szafnauer ainsi que le directeur sportif Alan Permane (en place depuis les débuts de Benetton !) tandis que Pat Fry quitte l’écurie pour rejoindre Williams. Le directoire de l’écurie Alpine F1 se retrouve totalement décapité et alors que Philippe Krief a pris la direction de la marque de voitures de sport, on attend de savoir qui prendra les rênes de l’équipe de Formule 1. En attendant de nouvelles nominations, Bruno Famin (qui dirige désormais la branche compétition d’Alpine), Julian Rouse et Matt Harman assureront l’intérim.

Alain Prost, écarté d’Alpine au début de l’année dernière par Laurent Rossi alors qu’il occupait le poste de conseiller spécial depuis plusieurs saisons, est très critique sur l’ancien patron d’Alpine F1 dans les colonnes de l’Equipe : « Laurent Rossi est le plus bel exemple […] de dirigeant incapable qui pense pouvoir surmonter son incompétence par son arrogance et son manque d’humanité à l’égard de ses troupes. Son management a brisé l’élan qui avait été mis en place depuis 2016 pour arriver à ces podiums et cette victoire en Hongrie en 2021 », assène le quadruple champion du monde de Formule 1 français.

D’après nos confrères d’Auto Hebdo, l’ancien directeur de la Scuderia Ferrari Mattia Binotto pourrait arriver prochainement pour tenter de donner un nouveau souffle à l’écurie. L’Italien pourrait-il mener Alpine vers les victoires à la régulière, comme l’espère Renault depuis une décennie ?

Nos dernières occasions

Partager cet article

Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
SPORTIVES
D’OCCASION
134 900 €
alpine a110r occasion 2
Alpine A110 R
Mise en circulation : mai 2024
94 900 €
alpine a110 gt occasion 1
Alpine A110 GT
Mise en circulation : janvier 2024
 VOUS AIMEREZ
AUSSI
lamborghini revuelto 2
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.