octane 63
Garage

Marché : Une autre galaxie

L’édition 2022 de la Classic Week de Monterey aura marqué les esprits, faisant exploser les compteurs, affichant de nouveaux records. Une année à marquer d’une pierre blanche tant les résultats dépassèrent les prévisions les plus optimistes !
octane 56 2022 02 27 page 3 image 0002
Après avoir été journaliste spécialisé dans l’automobile Gautier Rossignol rejoint en 2007 Peter Auto puis, en 2015, le monde des ventes aux enchères. À 37 ans il est aujourd’hui associé au sein de la maison Aguttes et à la tête du département Automobiles de Collection de cette dernière depuis 2016.

Pebble Beach, ces quelques lettres suffisent à attirer l’attention de tout bon passionné, collectionneur ou simple amateur du genre. Deux mots derrière lesquels se cache un des quartiers les plus huppés de Californie, épicentre du marché, haut lieu de tractations où rien n’est impossible, quoiqu’il se passe du côté de la vieille Europe. Nous avons analysé les chiffres pour vous donner une idée de ce qui s’est vraiment déroulé pendant trois jours sur la péninsule, en se concentrant sur quatre des plus gros acteurs du marché. Ne nous en voulez pas de ne pas avoir traité les résultats d’autres acteurs comme Mecum qui officiait également sur cette période, mais soyez assurés que les chiffres qui vont suivre sont le parfait reflet du marché et qu’ils confirment la tendance actuelle, tout en étant rassurants pour les collectionneurs allant à contre-courant des modes !

406 774 360 millions de dollars… Voici le montant d’adjudication réalisé en trois jours, soit 115 millions de plus qu’en 2021 ! Derrière ce montant stratosphérique, on notera que la valeur moyenne des voitures vendues a bondi de 56 000 dollars supplémentaires pour atteindre 817 000 dollars malgré la multitude d’entrées d’avant-guerre chez RM Sotheby’s.
Pourquoi cette précision ? Parce qu’elle va à l’encontre de la véritable tendance des jeunes acheteurs à la recherche de modèles plus modernes. Il est également intéressant de constater que le nombre de voitures battant leur estimation haute a augmenté malgré un taux de vente légèrement plus faible. Cela confirme l’appétit des acheteurs pour ce marché « refuge » d’une part, mais aussi sa plus grande concentration. Les transactions vont bon train, les prix sont soutenus mais le marché se resserre.

Au total, sur les 572 voitures présentées aux enchères, huit seront retirées avant les ventes et 74 seront finalement non vendues, soit un taux de vente de 87 % contre 89 % en 2021. Il faut préciser que 42 % d’entre elles étaient présentées sans réserve, ce qui aide, mais les chiffres nous montrent que 24 % dépassent leurs estimations hautes quand 50 % sont dans la moyenne. En termes de performance pure et dure, RM Sotheby’s tire son épingle du jeu avec 94 % de voitures vendues et surtout une moyenne hallucinante frôlant le 1,3 million de dollars malgré une moyenne d’âge baissant de douze ans (1958) du fait des collections Oscar Davis et « Masterpiece of Design » réunissant essentiellement des voitures du début du siècle. Même Gooding avec un catalogue plus « jeune » (1970) ne parvient à faire aussi bien avec un taux de vente à 82 % et un prix moyen par voiture dépassant légèrement les 800 000 dollars.

Comment expliquer de tels résultats ? Bien sûr, Pebble Beach réserve tous les ans son lot de surprises mais cette année fut grandiose. Déjà, le casting était alléchant au point de se demander si le marché allait pouvoir digérer autant de voitures. Honneur à la vente officielle de Pebble Beach, plus d’une quarantaine d’autos inscrites chez Gooding pouvaient dépasser le million de dollars soit un quart du catalogue ! Les trois plus hautes estimations étaient des autos d’avant-guerre avec une voiture française en tête de liste. Deuxième plus gros prix de la Monterey Car Week, la Bugatti Type 57 Atalante proposée était une SC, restaurée avec de nombreux éléments d’origine et estimée entre 10 et 12 millions pour finalement atteindre 10 345 000 dollars.

On retrouvait ensuite une Porsche RS Spyder Evo de 2007. Cette auto s’est offert plusieurs victoires au général, devant les Audi, et de nombreux podiums et victoires de classe avec Maassen, Briscoe, Castroneves ou Emmanuel Collard en ALMS. Estimée entre 6 et 8 millions de dollars, elle termine à 5 615 000 dollars (une estimation trop haute selon moi pour une voiture sans histoire mancelle). Mais aussi une Porsche 908/02 de 1969, ancienne voiture usine qui a couru au Nürburgring, à Brands Hatch ou encore à la Targa Florio avant d’être vendue à une équipe privée qui l’a engagée au Mans. Estimée entre 4 et 5 millions de dollars, elle atteint 4 185 000 dollars sous le marteau.

Les quatre dernières autos à pouvoir dépasser les 5 millions venaient de Maranello avec une 166 MM Berlinetta Le Mans de 1950, la dernière produite. En parfait état, estimée initialement entre 5,5 et 6,5 millions, on en demande maintenant 5 250 000 dollars, faute d’enchères suffisantes pendant la vente. Il en est de même pour la 333 SP de 1999, s’étant illustrée à Daytona et Sebring. Son estimation entre 4,5 et 5,5 millions de dollars a visiblement refroidi les enchérisseurs. Preuve qu’il ne suffit pas d’être sur le bon marché pour se vendre, il faut aussi avoir une estimation cohérente. On retrouvait ensuite une 400 Superamerica Aerdinamico, l’ancienne auto du Comte Volpi. Jamais restaurée et ne comptant que 24 000 km, elle fut primée à plusieurs reprises à Pebble Beach ou au Cavalino Classic. Estimée entre 4 et 5 millions de dollars, les enchères montèrent jusqu’à 6 millions de dollars soit la deuxième plus haute enchère de la maison californienne, suivie de près par l’ancienne Ferrari F50 de Mike Tyson, avec seulement 6 200 km au compteur. Elle termine à 4 625 000 dollars pour une estimation comprise entre 4,5 et 5,5 millions de dollars.

La vente de RM Sotheby’s comptait 195 lots dont 47 autos qui pouvaient dépasser le million, dix qui pouvaient viser entre 5 et 10 millions et sept dernières qui pouvaient viser au-dessus des 10 millions. Résultats ? 52 lots millionnaires, 95 % de lots vendus et un total hallucinant de 239,2 millions de dollars. Soit un chiffre d’affaires en hausse de 60 % par rapport à l’an dernier. Tenez-vous bien, 28 Ferrari parmi les plus désirables (17 ont dépassé le million), 26 Mercedes dont neuf cabriolets 500/540 K et quatre coupés et roadster 300 SL, huit Bugatti, quatre Alfa Romeo 6C, trois Duesenberg, deux Hispano et une Talbot Lago. Ce dernier modèle était le seul T150 SS Figoni & Falaschi ayant connu une participation aux 24 Heures du Mans, et donc forcément l’un des plus prestigieux des onze exemplaires de style « New York ».

La plus haute enchère de la semaine (hors enchères privées) est obtenue par l’une des deux Ferrari 410 Sport Spider Scaglietti de 1955 (photo), pilotée en son temps par Juan Manuel Fangio et Carroll Shelby. À 22 005 000 dollars, elle se vend sous son estimation et sans nul doute sous l’enchère obtenue en vente privée par la McLaren F1 de 1998…

À l’heure où nous écrivions ces lignes, Gooding vendait à Londres lors du concours de Hampton Court 76 % de son catalogue a des prix soutenus pour plus de 22 millions de livres, preuve de l’appétit du marché, de la force du dollar pour les clients américains et du nombre de nouveaux arrivants dans le petit monde des voitures de collection.

Le temps où nous parlions des années 2014 et 2015 comme étant celles de la spéculation à outrance est révolu, nous nous souviendrons à présent de 2022. L’année 2023 ressemblera-t-elle à 2016 ? Affaire à suivre !

Nos dernières occasions
Patrick Ernzen / RM Sotheby’s

Partager cet article

Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
SPORTIVES
D’OCCASION
284 900 €
porsche 718 boxster rs occasion 3
Porsche 718 Spyder RS
Mise en circulation : janvier 2024
149 900 €
aston martin v12 vantage s occasion 1
Aston Martin V12 Vantage S
Mise en circulation : février 2016
144 900 €
porsche 991 gt3 occasion 2
Porsche 911 (991) GT3
Mise en circulation : août 2015
76 900 €
porsche boxster 981 gts occasion 3
Porsche Boxster (981) GTS
Mise en circulation : janvier 2016
239 900 €
ferrari portofino occasion 3
Ferrari Portofino
Mise en circulation : août 2019
314 900 €
lamborghini huracan evo occasion 2
Lamborghini Huracan EVO Spyder
Mise en circulation : février 2019
94 900 €
alpine a110 gt occasion 1
Alpine A110 GT
Mise en circulation : janvier 2024
289 000 €
lamborghini urus jaune occasion 2
Lamborghini Urus
Mise en circulation : juin 2022
204 900 €
bentley flying spur v6 hybrid occasion 2
Bentley Flying Spur V6 Hybrid
Mise en circulation : février 2023
224 900 €
aston martin v8 vantage roadster f1 edition occasion 1
Aston Martin V8 Vantage roadster F1 Edition
Mise en circulation : décembre 2021
309 000 €
lamborghini urus girigo keres occasion 3
Lamborghini Urus
Mise en circulation : octobre 2022
364 900 €
ferrari 296 gtb occasion 3
Ferrari 296 GTB
Mise en circulation : février 2023
179 900 €
bentley continental w12 001
Bentley Continental GT W12
Mise en circulation : avril 2019
359 000 €
lamborghini urus s occasion 1
Lamborghini Urus S
Mise en circulation : mars 2023
254 900 €
porsche 992 gt3 2 occasion 1
Porsche 911 (992) GT3
Mise en circulation : février 2022
149 900 €
donkervoort gto occasion 1
Donkervoort D8 GTO
Mise en circulation : juillet 2014
154 900 €
aston martin dbs volante occasion 1
Aston Martin DBS Volante
Mise en circulation : octobre 2012
157 900 €
porsche 991 2 gts occasion 2
Porsche 911 (991/2) Targa 4 GTS
Mise en circulation : février 2018
129 900 €
mclaren mp4 12c occasion 1
McLaren MP4-12C
Mise en circulation : octobre 2011
274 900 €
porsche 992 gt3 occasion 1
Porsche 911 (992) GT3
Mise en circulation : juin 2023
164 900 €
audi r8 ii v10 performance occasion 1
Audi R8 II V10 Performance
Mise en circulation : septembre 2019
419 900 €
ferrari 458 speciale occasion 3
Ferrari 458 Speciale
Mise en circulation : janvier 2014
209 900 €
lamborghini huracan grise 1
Lamborghini Huracan LP 610-4
Mise en circulation : septembre 2015
479 900 €
rolls cullinan 1
Rolls Royce Cullinan
Mise en circulation : juillet 2020
245 000 €
porsche 997 gt3 rs 1
Porsche 911 (997/2) GT3 RS
Mise en circulation : janvier 2011
254 900 €
porsche cayman gt4 rs 1
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : décembre 2022
Prix sur demande
lotus elise s2 1
Lotus Elise S2
Mise en circulation : juillet 2003
359 900 €
lamborghini aventador 1
Lamborghini Aventador S
Mise en circulation : janvier 2019
244 900 €
porsche 992 cs gts cabriolet 3
Porsche 911 (992) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : juin 2023
249 900 €
porsche cayman gt4 rs rose 1
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : septembre 2023
115 900 €
ferrari f430 spider 1
Ferrari F430 Spider
Mise en circulation : novembre 2008
89 900 €
chevrolet corvette stingray 2
Chevrolet Corvette C2 Stingray
Mise en circulation : janvier 1964
224 900 €
lamborghini gallarda spyder performante 2
Lamborghini Gallardo LP570-4 Spyder Performante
Mise en circulation : juillet 2015
67 900 €
mercedes sl 63 amg r231 3
Mercedes SL 63 AMG (R231)
Mise en circulation : janvier 2013
264 900 €
ferrari roma 1
Ferrari Roma
Mise en circulation : mars 2021
69 900 €
bmw 1m 2
BMW 1M
Mise en circulation : octobre 2011
158 200 €
porsche 991 c4 gts cabriolet 3
Porsche 911 (991) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : avril 2015
31 900 €
lotus elise s1 1
Lotus Elise S1
Mise en circulation : avril 1999
124 900 €
mclaren mp4 12c 2
McLaren MP4-12C
Mise en circulation : juillet 2012
339 900 €
ferrari f8 tributo occasion 2
Ferrari F8 Tributo
Mise en circulation : décembre 2020
logo octane 500x280
NE MANQUEZ PAS LE PROCHAIN NUMÉRO
 VOUS AIMEREZ
AUSSI
lamborghini revuelto 2
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.