favicon blancgrège rvb
Actus

Sportives de l’année EVO et Motorsport : toute la vérité sur ces élections

Chaque année, les magazines Motorsport et EVO élisent leur sportive préférée. Mais vous l'avez sûrement constaté, ils ne sont que rarement d'accord. On vous explique pourquoi.
SOMMAIRE

Si vous êtes des lecteurs assidus des magazines autos dédiés aux sportives, vous savez que la fin d’année est synonyme d’élection. Parmi nos 4 titres, EVO et Motorsport ont ainsi leur propre couronnement hivernal qui propose des concurrents et des résultats très différents alors même qu’ils sont censés tous les deux élire la meilleure sportive sortie dans l’année écoulée. Mais pourquoi ça ?

Plusieurs paramètres peuvent l’expliquer.

Pourquoi n’a-t-on pas les mêmes finalistes partout ?

Si les finalistes diffèrent, c’est parce qu’évidemment les sensibilités ne sont pas les mêmes mais aussi souvent parce que la disponibilité des autos reste un problème. Si EVO programme son élection généralement fin septembre début octobre, Motorsport la planifie pour début novembre. Même si l’organisation commence bien en amont et que les réservations sont effectuées le plus tôt possible, il arrive régulièrement qu’une ou plusieurs autos choisies fassent faux bond au tout dernier moment et ce, pour des raisons très diverses. Accident ou panne du véhicule de presse, retard dans la fabrication mais aussi parfois impossibilité ou complexité logistique de fournir un véhicule, surtout en ces temps de Covid et désormais pour nos collègues anglais, de Brexit.

Motorsport Sportive 108
Les concurrentes de la Sportive Motorsport 2022 (photo Clément Choulot)

Dans le cas de Motorsport qui chronomètre toutes les autos, il arrive également que le constructeur refuse que sa voiture soit mesurée ou tout simplement de fournir l’auto si elle doit faire du circuit. En effet, depuis une dizaine d’années, la compétition entre les marques de sportives les plus illustres a pris une nouvelle tournure avec l’avènement de McLaren qui avait pour ambition première de battre les Ferrari rivales du même segment. Dès lors, Ferrari a choisi de dépêcher une équipe et une auto spécialement dédiée pour les tests chronométrés afin d’encadrer tout cela et de valider les procédures (et en même temps les résultats). Étant donné qu’il n’existe qu’un ou deux exemplaires préparés à Maranello et qu’elles ne peuvent être partout au même moment (oui, il y a des élections dans tous les pays), elle n’est pas disponible pour tout le monde. McLaren et Lamborghini envoient également des hommes pour « surveiller » les chronos mais avec beaucoup moins de restrictions et d’interventions.

Par exemple, la 296 GTB Assetto Fiorano dédiée aux chronos n’était pas disponible pour l’élection de Motorsport qui a tout de même pu profiter d’une 296 GTB ‘tout court’ mais avec l’interdiction de divulguer les chronos de l’auto sur circuit (qui pourtant étaient les meilleurs du groupe). Seules les accélérations furent autorisées à la diffusion. Vu le niveau on comprend pourquoi !

ecoty EVO 2022
Le plateau de la Sportive EVO 2022 (photo Aston Parrott)

Chez EVO comme chez Motorsport, la Lamborghini Huracán Tecnica et la Lotus Emira ont fait faux bond au dernier moment. Pour la première, c’est un changement de lieu qui a empêché sa venue. EVO devait à l’origine organiser son élection en France mais le circuit du Mas du Clos n’ayant pas encore eu son homologation, ils se sont rabattus sur un parcours connu dans le nord de la Grande Bretagne. Toutefois, Brexit « aidant », il fut alors impossible d’homologuer et d’enregistrer administrativement l’auto à temps pour la faire venir en Ecosse. Pour Motorsport, c’est l’obligation d’avancer la date d’une semaine (faute de dispo du circuit) qui a empêché la venue de l’auto réservée pour un autre média. Il s’est passé la même chose pour la M4 CSL mais par bonheur, ils ont réussi à trouver un autre exemplaire. Mille mercis à ceux qui ont rendu cela possible. Pour Lotus, dans un cas comme dans l’autre, ce sont les soucis de production qui ont conduit à l’annulation de sa venue tandis que pour la McLaren Artura, les hoquets du lancement ont fait que l’exemplaire presse pour la France n’avait pas encore été fabriqué et les difficultés à sortir une auto de Grande Bretagne ont fait le reste. Merci encore le Brexit. Notez également que si EVO n’a pas sélectionné la nouvelle Alpine A110 S de 300 ch pour sa finale, Stuart Gallagher et le reste de l’équipe l’ont clairement regretté eu égard aux prestations décevantes de la Mercedes SL55 4Matic+ conviée au tout dernier moment pour pallier les absences.

Bref, tous ces impondérables amènent à considérer des autos qui figurent un peu plus bas dans la liste afin de disposer d’au moins huit finalistes. Les forfaits font partie des aléas de toute compétition.

Le parcours, les mesures … et la météo

L’une des raisons principales expliquant les différences de classement tient aussi dans le déroulé de l’élection. Pour EVO, point de chronos. Lorsqu’ils ont un circuit à disposition, c’est uniquement pour pouvoir rouler à la limite, ce qui est impossible à réaliser sur route ouverte avec les pompes à feu commercialisées de nos jours. Ils ne mesurent que très rarement les protagonistes et se basent essentiellement sur le ressenti derrière le volant. Mais il est aussi indéniable que ce ressenti est directement impacté par les routes et la météo que vous rencontrez. Et dans la région des Marches Écossaises (Scottish Borders), si le décor est formidable, les routes, certes magnifiques et souvent désertes, restent étroites et extrêmement bosselées. Et lorsque la pluie s’en mêle, ce qui n’est pas rare chez nos amis britanniques, cela change totalement la perception que l’on a des autos présentes.

Motorsport Sportive 22 108
Séance chrono sur le circuit Grand Prix de Magny-Cours pour la Sportive Motorsport (photo Yannick Parot)

C’est ce qui explique en grande partie pourquoi la 718 Cayman GT4 RS ne termine que 5eme chez EVO et pourquoi la MC20 devance la McLaren et la Ferrari. Je vous laisse jeter un oeil sur la vidéo de cette élection ci-dessous et vous comprendrez vite en voyant la Porsche rebondir sur toutes les bosses qu’elle n’était pas du tout à son aise sur ce genre de tracé « de la vraie vie ». Idem pour la BMW M4 CSL dont le gabarit déborde sur la voie d’à-côté. Parions que si l’élection s’était déroulée sur les pentes du Mont Dore, le résultat aurait pu être différent.

Chez Motorsport, c’est la ligne éditoriale qui penche plutôt vers le circuit qui fait toute la différence. L’accent est mis sur le ressenti bien entendu mais aussi sur les performances en piste et l’équipe passe un temps fou à réaliser des chronos sur les circuits de Magny Cours Club ( par Nicolas Gourdol) et Grand Prix (par Romain Monti) puis des accélérations mesurées à Lurcy-Levis. La hiérarchie chronométrique et le pilotage sur circuit ont une influence importante dans le vote du jury. Et dans ce cadre particulier, un Cayman GT4 RS sera nettement plus à l’aise et ensorcellera tous ceux qui en prendront le volant. Les quelques dizaines de kilomètres de route effectués ne suffiront pas à diluer la magie qu’il distille sur la piste. L’Alpine A110S désormais intéressante sur circuit avec ses Cup 2 (il faisait chaud lors de l’élection Motorsport cette année) évolue avec une plus grande facilité sur route que le Cayman. On comprend ainsi pourquoi elle remporte le classement final de Motorsport.

 

 

Mais comment peut-on oser classer une Ferrari dernière ? C’est un pneu osé non ?

sf90 ecoty 21

L’an dernier, la moyenne des notes des 6 jurés d’EVO avait placé la SF90 Stradale en dernière position, ce qui avait valu pas mal de critiques à EVO de la part des fans du cheval cabré. Mais si l’on regarde ça avec un oeil objectif (et pas celui du fan), cela s’explique assez aisément. En effet, l’élection qui se déroulait également en Angleterre sur des routes de même format que cette année s’est de plus déroulée sous une météo fraîche et humide. Comment imaginer un seul instant que l’on se sente à l’aise au volant d’une SF90 hybride de 1000 ch un peu pointue, chaussée de pneus (Michelin PS Cup2) ne fonctionnant pas sous 10/12° sur des routes de ce calibre ? Tous ceux qui n’ont lu que le résultat n’ont évidemment pas compris mais dans l’absolu, il est évident que la puissance ne passe pas au sol, que la voiture réagit trop vivement et que sa puissance est démesurée pour l’environnement dans lequel elle évolue. Vous prendrez forcément beaucoup plus de plaisir sur ces petites routes tortueuses et sous une météo aussi défavorable à bord d’une joviale Hyundai i20N (qui finira d’ailleurs 6e).
Cela fait d’ailleurs plusieurs années qu’EVO milite pour un retour à plus de mesure chez les sportives que l’on ne parvient désormais à conduire qu’à tout juste 30% de leurs capacités sur la route. Et dans tous les cas, il ne faut jamais oublier qu’une auto qui finit dernière d’un classement d’une Sportive de l’année fait tout de même partie de l’élite, la crème de la crème. Être le 8e meilleur du monde dans sa discipline reste une performance absolument incroyable. Il faut garder un peu de mesure dans ses réactions, même si c’est le coeur qui parle et qu’on ne peut pas totalement vous le reprocher.

Les méthodes de calcul

Chez EVO, c’est assez simple, les 6 juges donnent une note sur 100 à chacune des autos et la moyenne donne le classement final. Cela permet de créer plus facilement une hiérarchie étant donné que les ex aequo sont plus rares, ce qui n’a pas empêché les Artura et 296 GTB de terminer toutes deux troisièmes sur la dernière élection. Revers de la médaille de ce système de notation très large, cela engendre des écarts particulièrement funestes puisqu’il suffit qu’un seul des juges choisisse de hiérarchiser ses choix avec de grosses amplitudes pour qu’une auto se voie pénalisée dans sa moyenne. Ou pour être plus clair, si les 8 notes d’un juge se situent entre 70 et 97 par exemple, et que les autres juges notent plutôt entre 85 et 97, cela crée une distorsion. Par exemple, il suffit d’enlever la plus mauvaise note de la Toyota GR86 (ses notes vont de 89 à 98) pour qu’elle se retrouve à égalité avec la MC20 dont les votes vont de 92 à 96. Idem pour la Ferrari qui sans le 86 donné par un juge aurait fini devant la McLaren.

Chez Motorsport, pas de problème de ce genre puisqu’aucun classement n’est publié à l’issue du vote. Douze personnes issues de divers univers ayant trait à l’automobile (propriétaires, journalistes, ingénieurs, pilotes …etc) constituent le jury, elles essaient les autos (autant que possible) durant trois jours et envoient ensuite leur classement qui permet de nommer la Sportive de l’année. Mais sans doute pour éviter les vexations (des marques mais aussi des fans prompts à venir critiquer le classement de leur modèle favori), ce classement n’est pas diffusé, ce qui peut se comprendre. Par contre, le jury vote aussi pour d’autres couronnes puisque Motorsport distribue les bonnes notes façon « École des fans » avec le prix du moteur de l’année, de la révélation de l’année, le prix du Jury ainsi que celui des lecteurs (après un vote sur les réseaux).

Deux salles, deux ambiances, c’est tout ce qui fait le sel de ces élections. Les sensibilités de chacun sont différentes mais il faut savoir l’accepter. On a le droit de ne pas être d’accord mais une chose est sûre, ces élections sont réalisées avec le sérieux et la rigueur nécessaires à l’établissement d’une hiérarchie aussi juste que possible … dans des conditions données et donc différentes. D’où l’intérêt de toutes les lire pour se faire un avis éclairé et ne jamais s’arrêter au seul classement.

EVO 163 et Motorsport 108 sont toujours en kiosques. Pour les trouver, rendez-vous ici et ici.

couv evo163 pg.indd

motorsport 108

Nos dernières occasions
209 900 €
Lamborghini Huracan LP 610-4
Mise en circulation : septembre 2015
479 900 €
Rolls Royce Cullinan
Mise en circulation : juillet 2020
529 900 €
Ferrari 812 GTS
Mise en circulation : avril 2022
245 000 €
Porsche 911 (997/2) GT3 RS
Mise en circulation : janvier 2011
254 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : décembre 2022
Prix sur demande
Lotus Elise S2
Mise en circulation : juillet 2003
359 900 €
Lamborghini Aventador S
Mise en circulation : janvier 2019
244 900 €
Porsche 911 (992) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : juin 2023
249 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : septembre 2023
115 900 €
Ferrari F430 Spider
Mise en circulation : novembre 2008
89 900 €
Chevrolet Corvette C2 Stingray
Mise en circulation : janvier 1964
199 900 €
Mercedes Classe G500 Cabriolet
Mise en circulation : avril 2011
224 900 €
Lamborghini Gallardo LP570-4 Spyder Performante
Mise en circulation : juillet 2015
67 900 €
Mercedes SL 63 AMG (R231)
Mise en circulation : janvier 2013
264 900 €
Ferrari Roma
Mise en circulation : mars 2021
69 900 €
BMW 1M
Mise en circulation : octobre 2011
158 200 €
Porsche 911 (991) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : avril 2015
31 900 €
Lotus Elise S1
Mise en circulation : avril 1999
310 000 €
Porsche 911 (993) 3.8 RS Touring
Mise en circulation : septembre 1995
124 900 €
McLaren MP4-12C
Mise en circulation : juillet 2012
409 900 €
Ferrari 296 GTS
Mise en circulation : mai 2023
339 900 €
Ferrari F8 Tributo
Mise en circulation : décembre 2020
449 900 €
Ferrari 488 Pista
Mise en circulation : février 2019
339 900 €
Lamborghini Huracan EVO Spyder RWD
Mise en circulation : décembre 2022
189 900 €
Porsche 911 (991/2) GT3 Touring
Mise en circulation : janvier 2018
348 900 €
Ferrari 296 GTB
Mise en circulation : février 2023
159 900 €
McLaren 570S Spider
Mise en circulation : juillet 2018
239 900 €
Porsche 911 (992) Carrera GTS
Mise en circulation : novembre 2022
244 900 €
Porsche 911 (991/2) GT3 RS
Mise en circulation : mai 2019
279 900 €
Lamborghini Diablo
Mise en circulation : septembre 1992
224 900 €
Ferrari F12berlinetta
Mise en circulation : juin 2026
359 900 €
Ferrari 296 GTB
Mise en circulation : avril 2023
278 900 €
Lamborghinin Huracan EVO LP640-4
Mise en circulation : mai 2020
614 900 €
Ferrari SF90 Spider
Mise en circulation : avril 2023
359 900 €
Ferrari 812 Superfast
Mise en circulation : avril 2021
324 900 €
Lamborghini Huracan EVO Spyder
Mise en circulation : février 2020
139 900 €
Alpine A110 R
Mise en circulation : octobre 2023
184 900 €
Audi RS6-R ABT
Mise en circulation : février 2024
364 900 €
Ferrari F8 Tributo Spider
Mise en circulation : août 2021
294 900 €
Lamborghini Aventador LP700-4
Mise en circulation : septembre 2012
Clément Choulot/ Yannick Parot/Aston Parrott/Andy Morgan

Partager cet article

Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
SPORTIVES
D’OCCASION
209 900 €
Lamborghini Huracan LP 610-4
Mise en circulation : septembre 2015
479 900 €
Rolls Royce Cullinan
Mise en circulation : juillet 2020
529 900 €
Ferrari 812 GTS
Mise en circulation : avril 2022
245 000 €
Porsche 911 (997/2) GT3 RS
Mise en circulation : janvier 2011
254 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : décembre 2022
Prix sur demande
Lotus Elise S2
Mise en circulation : juillet 2003
359 900 €
Lamborghini Aventador S
Mise en circulation : janvier 2019
244 900 €
Porsche 911 (992) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : juin 2023
249 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : septembre 2023
115 900 €
Ferrari F430 Spider
Mise en circulation : novembre 2008
89 900 €
Chevrolet Corvette C2 Stingray
Mise en circulation : janvier 1964
199 900 €
Mercedes Classe G500 Cabriolet
Mise en circulation : avril 2011
224 900 €
Lamborghini Gallardo LP570-4 Spyder Performante
Mise en circulation : juillet 2015
67 900 €
Mercedes SL 63 AMG (R231)
Mise en circulation : janvier 2013
264 900 €
Ferrari Roma
Mise en circulation : mars 2021
69 900 €
BMW 1M
Mise en circulation : octobre 2011
158 200 €
Porsche 911 (991) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : avril 2015
31 900 €
Lotus Elise S1
Mise en circulation : avril 1999
310 000 €
Porsche 911 (993) 3.8 RS Touring
Mise en circulation : septembre 1995
124 900 €
McLaren MP4-12C
Mise en circulation : juillet 2012
409 900 €
Ferrari 296 GTS
Mise en circulation : mai 2023
339 900 €
Ferrari F8 Tributo
Mise en circulation : décembre 2020
449 900 €
Ferrari 488 Pista
Mise en circulation : février 2019
339 900 €
Lamborghini Huracan EVO Spyder RWD
Mise en circulation : décembre 2022
189 900 €
Porsche 911 (991/2) GT3 Touring
Mise en circulation : janvier 2018
348 900 €
Ferrari 296 GTB
Mise en circulation : février 2023
159 900 €
McLaren 570S Spider
Mise en circulation : juillet 2018
239 900 €
Porsche 911 (992) Carrera GTS
Mise en circulation : novembre 2022
244 900 €
Porsche 911 (991/2) GT3 RS
Mise en circulation : mai 2019
279 900 €
Lamborghini Diablo
Mise en circulation : septembre 1992
224 900 €
Ferrari F12berlinetta
Mise en circulation : juin 2026
359 900 €
Ferrari 296 GTB
Mise en circulation : avril 2023
278 900 €
Lamborghinin Huracan EVO LP640-4
Mise en circulation : mai 2020
614 900 €
Ferrari SF90 Spider
Mise en circulation : avril 2023
359 900 €
Ferrari 812 Superfast
Mise en circulation : avril 2021
324 900 €
Lamborghini Huracan EVO Spyder
Mise en circulation : février 2020
139 900 €
Alpine A110 R
Mise en circulation : octobre 2023
184 900 €
Audi RS6-R ABT
Mise en circulation : février 2024
364 900 €
Ferrari F8 Tributo Spider
Mise en circulation : août 2021
294 900 €
Lamborghini Aventador LP700-4
Mise en circulation : septembre 2012
 VOUS AIMEREZ
AUSSI
gr yaris ogier rovanpera 1
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Toyota
Modèle : GR Yaris
Lorsqu'on rencontre un octuple champion du monde des rallyes, c'est la garantie d'une interview sans langue de bois. Sébastien Ogier a répondu à toutes nos questions sans se défiler.
cpr lancement 2024 © morgan mathurin 3
Non communiqué
BY CARFANS
Le circuit Paul Ricard qui perd son directeur cette année a dévoilé son programme 2024. Cette première année sans F1 a-t-elle engendré des pertes ?
mclaren artura spider 2024 10
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :McLaren
Modèle : Artura
La McLaren Artura gagne enfin une version Spider et devient plus puissante, même en coupé. Le constructeur promet aussi qu’elle a progressé au registre de l’émotion mécanique.
mercedes benz concept eqg side view
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Mercedes
Alors que Mercedes pensait vendre 100% de voitures électriques en Europe d’ici la fin de la décennie, le constructeur allemand table désormais sur une proportion de 50% seulement. Et en incluant les modèles hybrides rechargeables…
renault 5 e tech electric (14)
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Renault
Modèle : A290
La nouvelle citadine électrique à 25 000€ de Renault se dévoile enfin. La base de l'Alpine A290 vous plaît-elle ?
hyundai i20 n
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Hyundai
Modèle : I20 N
Hyundai et les sportives thermiques, c’est fini. Dommage, car la petite i20 N était l’une des toutes dernières GTI intéressantes du marché…
pagani
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Pagani
Modèle : Huayra
La rarissime supercar italienne a été scrutée de près par la police suisse. Mais que voulaient les fonctionnaires helvétiques au propriétaire de cette sportive hors normes ?
sv rover t7 0225
Non communiqué
BY CARFANS
Quitte à irriter les autorités parisiennes, autant le faire avec un vrai 4x4, non ? Ce terrifiant SV Rover est en effet homologué route (aux USA).
agtz twin tail hommage livery 3
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Alpine
Modèle : A110
L'AGTZ Twin Tail de Zagato est une Alpine A110 largement revisitée dont le prix va vous faire tourner la tête.
porsche missionx 6
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Porsche
La remplaçante de la Porsche 918 Spyder sera-t-elle électrique ? Le constructeur allemand doit se décider d’ici la fin de l’année 2024 sur le sujet.
porsche panamera e hybrid 2024 2
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Porsche
Modèle : Panamera
Après la version d’entrée de gamme et la surpuissante Turbo E-Hybrid, Porsche dévoile deux nouvelles variantes de la nouvelle Panamera de troisième génération. C’est probablement celles que vous croiserez le plus dans la rue.
cupra born vz 03
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Cupra
Modèle : Born
Au milieu de la multiplication d'annonces de sorties de citadines sportives, Cupra reprend la main en dévoilant une Born VZ de 325 ch !
bmw m5 2024
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :BMW
Modèle : M5
La nouvelle BMW M5 dépassera les 700 chevaux...mais aussi les 2,4 tonnes, hélas. Elle bénéficiera d'un système hybride différent de celui du SUV XM.
essais grand froid alpine a290 (13)
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Alpine
Modèle : A290
La petite A290 qui va devenir le deuxième modèle Alpine après l'A110 a accepté de se montrer en petite tenue lors de ses tests Grand Froid.
911
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Porsche
Même s'il faut choisir pour cela la version la plus musclée, la Porsche 911 ne se laisse pas faire par le Tesla Cybertruck en duel malgré les démonstrations "trollesques" d'Elon Musk.
lancia ypsilon 2024
Non communiqué
BY CARFANS
La voilà sous toutes les coutures, cette nouvelle citadine qui marque la renaissance de Lancia. Dès l’année prochaine, elle s’équipera d’une version « HF » pour voler dans les plumes de l’Alpine A290. Une version électrique, évidemment.
puma st 200 last edition 3
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Ford
Modèle : Puma, Puma ST
La sympathique Ford Puma vient tout juste d'être restylée, l'occasion pour Ford de dire adieu à la version ST. Mais que va-t-il nous rester ?
skoda octavia rs 2024 7
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Skoda
Modèle : Octavia
Comme la Volkswagen Golf, la familiale tchèque vient de recevoir un restylage. Sa version sportive RS profite des mêmes améliorations que la Golf GTI.
transit custom ms rt night 01
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Ford
Ford met du sport dans l'utilitaire avec son nouveau Transit Custom MS-RT
renault rafale
Non communiqué
BY CARFANS
Marque :Renault
On connaît le prix