favicon blancgrège rvb
Actus

Les 13 films de Ken Block (et tout le reste)

Si tout le monde connaît Ken Block, c’est avant tout grâce à ses Gymkhana complètement fous qu’il a tourné entre 2008 et 2022. Avec des Subaru, des Ford monstrueuses et dernièrement, une Audi électrique à la préparation violente.

L’aventure des Gymkhana de Ken Block débute en 2008. Cette année-là, tout le monde découvre une vidéo de quatre minutes montrant une Subaru Impreza WRX STI de 2006 poussée à plus de 560 chevaux, installée sur un terrain bourré d’obstacles en tout genre que le pilote frôle systématiquement en glisse. Totalisant plus de 16 millions de vues, la vidéo fait un malheur sur Youtube et donne même naissance à de nombreuses parodies.

Fort de ce succès, Ken Block récidive en 2009 avec une Subaru WRX plus moderne et un budget logiquement augmenté. Le film dure cette fois plus de 7 minutes et il a déjà été vu plus de 52 millions de fois.

En 2010, Ken Block roule désormais pour Ford qui veut associer son image à celle des fabuleuses vidéos de l’Américain adepte des sports extrêmes. Tourné sur l’Autodrome de Linas-Montlhéry en France, le troisième Gymkhana a été vu plus de 69 millions de fois sur Youtube et montre une Fiesta de l’extrême qui passe l’essentiel de son temps par les portières.

Pour le quatrième opus de 2011 toujours en partenariat avec Ford, Ken Block s’offre Hollywood. La Fiesta reprend du service et évolue cette fois dans un décor post-apocalyptique au milieu des zombies. Encore 34 millions de vues.

Tourné en 2012, le cinquième opus est filmé dans les rues de San Francisco et montre toujours la Ford Fiesta. Ce numéro-là sera visionné par quelques 113 millions de personnes sur Youtube.

En 2013, le sixième Gymkhana partage la vedette avec Need for Speed. On y trouve l’incontournable Ford Fiesta, poussée à quelques 650 chevaux. Encore 51 millions de vues sur Youtube.

En 2014, la Fiesta laisse la place à une « vieille » Mustang à la préparation terrifiante (plus de 900 ch) pour le septième Gymkhana, tourné dans les rues de Los Angeles. La réalisation est plus soignée que jamais et le film est vu par 57 millions de fans.

En 2015, le huitième opus montre à nouveau la Ford Fiesta qui foule cette fois sur les routes désertiques de Dubaï. Comme d’habitude, les plans sont sublimes. La vidéo a par contre disparu étrangement de la page officielle de Hoonigan ainsi que de leur page YouTube. Bizarre.

En 2016, le Gymkhana 9 met pour la première fois en scène la Ford Focus que Ken Block pilote en rallycross. Revenu aux fondamentaux de la série avec un cadre industriel, il montre une séquence d’anthologie où la voiture glisse en léchant le vide avec ses pneus arrière. Encore 54 millions de vues.

En 2017, Ken Block sort de la série des Gymkhana et dévoile le Climbkhana, tourné sur la montée de Pikes Peak avec sa nouvelle Mustang RTR Hoonicorn V2 de plus de 1400 ch. Personne n’a oublié ce plan où il reproduit un passage de Louis Unser qui avait lui aussi flirté avec le vide en 1961 et risqué la chute dans le fossé qu’un concurrent n’avait pu éviter quelques années auparavant. 42 millions de vues.

En 2018, Ken Block multiplie les montures pour le Gymkhana 10. On le voit au volant de la Focus mais aussi d’une reconstruction par RTR d’un vieux pick-up Ford F-150 à V6 Ecoboost de 660 ch ou même une Escort. 41 millions de vues.

Ken Block pas encore lassé de toutes ces figures fumeuses est de retour en 2019 au volant du Hoonitruck pour une montée épique de la montagne de Tianmen en Chine pour le Climkhana Two. 26 millions de vues.

En 2020, Avec Terrakhana , Ken Block nous emmène mordre la poussière sur le site fantastique de Swing Arm City dans l’Utah où il vivait. Fumeux plus que fumant cette fois-ci

Toujours en 2020, c’est la surprise. On retrouve un Gymkhana mais avec Travis Pastrana au volant, son grand rival en championnat de rallye, qui déchire tout avec sa Subaru WRX de près de 900 chevaux. 57 millions de vues. On pense à ce moment que Ken Block alors âgé de 52 ans va lâcher du lest, c’est d’ailleurs ce qu’il laisse entendre …

… mais Ken Block change de partenaire fin 2021 et passe chez Audi avec qui il retrouve la motivation et conçoit sa nouvelle monture: Hoonitron. Quelques mois plus tard, il dévoile l’Electrikhana à Las Vegas, un film spectaculaire avec cette Audi S1 Hoonitron électrique développée tout spécialement pour l’exercice. 6,1 millions de vues, ce qui n’est pas énorme vu la qualité et l’originalité de ce film.
Ce sera le dernier film de Ken Block qui est parvenu en moins de 15 ans au statut de légende du divertissement mécanique et du film automobile. Il va manquer à beaucoup de monde dans le cercle élargi des passionnés de sport automobile et d’automobiles de sport.

Le tout dernier Gymkhana baptisé simplement Gymkhana 2022 tourné en Floride a été dévoilé il y a à peine un mois. Mais comme le précédent, c’est Travis Pastrana que l’on retrouve au volant d’une Subaru GL break très spéciale. Déjà 13 millions de vues.

Et pour terminer avec cet hommage vidéo à Ken Block disparu le 2 janvier 2023 dans l’Utah, voici le terrible épisode de Top Gear tourné à Londres en version non censurée. 68 millions de vues uniquement sur YouTube.

Rappelons qu’il était déjà passé dans l’émission du temps du trio magique (Clarkson, Hammond, May), nous étions en 2009 et c’était déjà épique.

 

 

Nos dernières occasions

Partager cet article

Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
SPORTIVES
D’OCCASION
162 900 €
audi r8 ii v10 performance occasion 1
Audi R8 II V10 Performance
Mise en circulation : septembre 2019
99 900 €
ford sierra rs cosworth occasion 1
Ford Sierra RS Cosworth Groupe N
Mise en circulation : novembre 1986
39 900 €
focus rs 2 forever young
Ford Focus RS mk2
Mise en circulation : juillet 2014
 VOUS AIMEREZ
AUSSI
lamborghini revuelto 2
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.