screenshot
Interview

Alexandre Guidoux, organisateur du Millesim GT Tour : 250 km de routes fermées au programme !

Sous la houlette de la FFSA, le GT Tour propose à une cinquantaine de participants de relier Alès à Perpignan début mai en arpentant 250 km de spéciales fermées ! Partenaire, Motorsport couvrira cet évènement unique et nous en dit plus.

Motorsport : Pouvez-vous nous expliquer le concept de ce rallye ?

Alexandre Guidoux : On peut appeler ça un rallye touristique. C’est à mi-chemin entre le rallye touristique et le véritable rallye sur routes fermées. Nous organisons un grand périple qui part du côté du Pôle Mécanique d’Alès et va jusqu’en Andorre puis redescend sur Perpignan. Nous traversons que de superbes régions dont les Cévennes, le Roussillon. En parallèle, nous proposons une partie sportive avec toutes les spéciales réalisées sur routes fermées, qui sont des épreuves de régularité. Le concept, il est très simple. En 2015, on a été contactés par la Fédération Française de Sport Automobile, car elle voulait ajouter un peu de glamour et de voitures exotiques au Tour de Corse qui était l’étape du WRC en France. Elle avait demandé de créer un rallye en parallèle du WRC, en amenant des supercars, des voitures un peu exotiques. Nous avons créé à l’époque les 10 000 Virages qui reprenait le nom historique du Tour de Corse. On a amené la première année 70 supercars qui empruntaient les mêmes spéciales que le WRC, juste après le passage des voitures. C’était épique d’avoir, sur des spéciales accidentées corses, des Ferrari, des Lamborghini, des Aston Martin, des Porsche… Malheureusement, le WRC a quitté la Corse. Ça a été une très mauvaise nouvelle pour le rallye français en général. Donc nous avons décidé de garder le concept, nos fidèles participants et de les amener faire la même chose dans les Alpes. Nous avons alors créé le Tour des Alpes, qui a été organisé pendant trois ans. Ensuite, on a décidé de changer de région et on a été accueillis à bras ouverts dans les Cévennes, qui est une terre de rallye. Le Tour des Alpes s’est donc transformé en Millesim GT Tour, un nom plus générique pour pouvoir changer de destination en gardant le même format avec des routes fermées un peu partout en France.

526a0233 2

M. : Quelles sont les spécificités de cette édition 2024 ?

A.G. : Dans les grandes lignes, nous avons deux particularités. La première, c’est notre super rapport avec les participants. La deuxième, c’est le fait que l’on arrive à fermer des routes avec un encadrement identique à celui d’un rallye FFSA. Pour les spécificités de cette année, nous sommes arrivés à porter le nombre de kilomètres de routes fermées à 250 ! Ce qui est unique en France et je pense même en Europe. On fait plus de spéciales qu’un rallye régional de compétition, donc il y a vraiment de quoi s’amuser sur les routes fermées, en participant à des épreuves de régularité (Véhicule Moderne de Régularité Sportive). À côté de ça, nous avons des prestations haut de gamme :  hôtellerie, restauration, assistance…

526a7526

M. : Est-ce que vous pouvez nous expliquer les différentes catégories ?

A.G. :  Nous avons trois catégories pour ce rallye. La catégorie Grand Tourisme comprend des GT modernes de moins de 25 ans. On a une petite catégorie Legends avec quelques GT anciennes de plus de 25 ans qui viennent s’amuser. Le rallye est plutôt orienté sur les modernes. Et nous avons la catégorie Ladies composée uniquement d’équipages 100% féminin. Depuis l’origine du rallye, nous sélectionnons plutôt des GT, mais le panel est très large. Il va de l’Alpine A110 de base à la Ferrari 812 Superfast en passant par la Lamborghini Huracàn. On aime avoir des voitures très différentes les unes des autres. On est avant tout là pour s’amuser entre passionnés et gens sympathiques.

526a0395

M. : Comment s’opère l’assistance technique ?

A.G. : C’est très simple, tout est fait en interne. Nous avons trois équipes d’assistance dédiées avec des mécaniciens qualifiés, un camion atelier et une centrale à pneus qui nous suivent pendant tout le rallye. Ce serait quand même dommage de rater une journée de rallye à cause d’une crevaison. Concernant les assurances, il faut demander à son courtier une assurance temporaire pour une épreuve de régularité sans recherche de vitesse absolue. C’est le terme exact. Autre point important, ce rallye est considéré comme une épreuve fédérale de régularité. Donc le temps du rallye, si les participants ne sont pas licenciés à la FFSA en tant que pilote ou copilote, nous leur délivrons un Titre Provisoire pour leur permettre d’être assurés sur les spéciales comme s’ils étaient pilotes licenciés auprès de leur fédération. Cette licence est valable le temps du rallye. Il faut savoir qu’il s’agit d’un rallye fédéral sous l’égide de la Fédération Française de Sport Automobile. Ce n’est pas un Gumball où tout le monde roule comme des fous ! C’est encadré par la fédération, avec le même cahier des charges en matière de sécurité qu’un rallye du championnat de France. Exactement le même. Donc c’est organisé de manière sérieuse dans le but de s’amuser. Les participants doivent juste s’équiper d’un casque et d’un extincteur. L’arceau n’est pas obligatoire, comme le Hans.

526a0089

M. : Quelle est votre étape préférée cette année ?

A.G. :  Celle que j’attends de pied ferme, c’est l’étape dans les Pyrénées, qui est une région dont on est amoureux depuis toujours et dans laquelle on a démarré les rallyes. On ferme entièrement un col, c’est-à-dire du bas en haut jusqu’en bas : le col des Pailhères. Avoir une montagne complète que pour soi sur route fermée, c’est une expérience qui est juste exceptionnelle. Le rêve !

526a3173

M. : Combien de personnes sont mobilisées sur cet évènement ?

A.G. : Entre le staff, les équipes techniques, les bénévoles et toutes les personnes qui nous entourent, on est à peu près une centaine de personnes à travailler sur ce rallye. Ce qui est énorme ! C’est une centaine de passionnés qui vient avec plaisir et qui revient d’année en année. On ne les remerciera jamais assez pour le travail qu’ils arrivent à accomplir, on essaie de les choyer un maximum et en général ils reviennent.

526a0028

M. : Est-ce qu’il reste encore des places pour participer ?

A.G. : À l’heure actuelle, il me reste entre 5 et 10 places. Pour s’inscrire, c’est très simple, il suffit d’aller sur le site millesimclassicrally.com et il y a tous les formulaires en ligne avec toutes les infos sur le rallye. Une fois que vous avez rempli le bulletin, il n’y a plus qu’à profiter. Les participants nous rejoignent pour les vérifications techniques et à partir de là, ils profitent et sont tranquilles. Ils participent à des épreuves de régularité sur les spéciales, embarquent des transpondeurs et un classement est établi. Nous nous chargeons de la logistique : bagages, hôtel, repas… Ils n’ont plus rien à faire, mis à part les pleins d’essence.

526a0033

Millesim GT Tour :

  • 1 au 5 mai
  • Départ : Pôle Mécanique d’Alès / Arrivée : Perpignan
  • 1200 km, dont 250 km de spéciales
  • Environ 50 équipages
  • Une centaine de personnes mobilisées pour les participants
  • 15 épreuves de régularité, 3 catégories
  • Ouvert aux GT actuelles et anciennes (+ 25 ans)
  • Tarif : 7 680 €, hors carburant
alex et patrick
Patrick et Alexandre Guidoux
Nos dernières occasions
Jean-Marc Alliès / Millésim GT Tour

Partager cet article

Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
SPORTIVES
D’OCCASION
284 900 €
porsche 718 boxster rs occasion 3
Porsche 718 Spyder RS
Mise en circulation : janvier 2024
149 900 €
aston martin v12 vantage s occasion 1
Aston Martin V12 Vantage S
Mise en circulation : février 2016
144 900 €
porsche 991 gt3 occasion 2
Porsche 911 (991) GT3
Mise en circulation : août 2015
76 900 €
porsche boxster 981 gts occasion 3
Porsche Boxster (981) GTS
Mise en circulation : janvier 2016
239 900 €
ferrari portofino occasion 3
Ferrari Portofino
Mise en circulation : août 2019
314 900 €
lamborghini huracan evo occasion 2
Lamborghini Huracan EVO Spyder
Mise en circulation : février 2019
94 900 €
alpine a110 gt occasion 1
Alpine A110 GT
Mise en circulation : janvier 2024
289 000 €
lamborghini urus jaune occasion 2
Lamborghini Urus
Mise en circulation : juin 2022
204 900 €
bentley flying spur v6 hybrid occasion 2
Bentley Flying Spur V6 Hybrid
Mise en circulation : février 2023
224 900 €
aston martin v8 vantage roadster f1 edition occasion 1
Aston Martin V8 Vantage roadster F1 Edition
Mise en circulation : décembre 2021
309 000 €
lamborghini urus girigo keres occasion 3
Lamborghini Urus
Mise en circulation : octobre 2022
364 900 €
ferrari 296 gtb occasion 3
Ferrari 296 GTB
Mise en circulation : février 2023
179 900 €
bentley continental w12 001
Bentley Continental GT W12
Mise en circulation : avril 2019
359 000 €
lamborghini urus s occasion 1
Lamborghini Urus S
Mise en circulation : mars 2023
254 900 €
porsche 992 gt3 2 occasion 1
Porsche 911 (992) GT3
Mise en circulation : février 2022
149 900 €
donkervoort gto occasion 1
Donkervoort D8 GTO
Mise en circulation : juillet 2014
154 900 €
aston martin dbs volante occasion 1
Aston Martin DBS Volante
Mise en circulation : octobre 2012
157 900 €
porsche 991 2 gts occasion 2
Porsche 911 (991/2) Targa 4 GTS
Mise en circulation : février 2018
129 900 €
mclaren mp4 12c occasion 1
McLaren MP4-12C
Mise en circulation : octobre 2011
274 900 €
porsche 992 gt3 occasion 1
Porsche 911 (992) GT3
Mise en circulation : juin 2023
164 900 €
audi r8 ii v10 performance occasion 1
Audi R8 II V10 Performance
Mise en circulation : septembre 2019
419 900 €
ferrari 458 speciale occasion 3
Ferrari 458 Speciale
Mise en circulation : janvier 2014
209 900 €
lamborghini huracan grise 1
Lamborghini Huracan LP 610-4
Mise en circulation : septembre 2015
479 900 €
rolls cullinan 1
Rolls Royce Cullinan
Mise en circulation : juillet 2020
245 000 €
porsche 997 gt3 rs 1
Porsche 911 (997/2) GT3 RS
Mise en circulation : janvier 2011
254 900 €
porsche cayman gt4 rs 1
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : décembre 2022
Prix sur demande
lotus elise s2 1
Lotus Elise S2
Mise en circulation : juillet 2003
359 900 €
lamborghini aventador 1
Lamborghini Aventador S
Mise en circulation : janvier 2019
244 900 €
porsche 992 cs gts cabriolet 3
Porsche 911 (992) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : juin 2023
249 900 €
porsche cayman gt4 rs rose 1
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : septembre 2023
115 900 €
ferrari f430 spider 1
Ferrari F430 Spider
Mise en circulation : novembre 2008
89 900 €
chevrolet corvette stingray 2
Chevrolet Corvette C2 Stingray
Mise en circulation : janvier 1964
224 900 €
lamborghini gallarda spyder performante 2
Lamborghini Gallardo LP570-4 Spyder Performante
Mise en circulation : juillet 2015
67 900 €
mercedes sl 63 amg r231 3
Mercedes SL 63 AMG (R231)
Mise en circulation : janvier 2013
264 900 €
ferrari roma 1
Ferrari Roma
Mise en circulation : mars 2021
69 900 €
bmw 1m 2
BMW 1M
Mise en circulation : octobre 2011
158 200 €
porsche 991 c4 gts cabriolet 3
Porsche 911 (991) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : avril 2015
31 900 €
lotus elise s1 1
Lotus Elise S1
Mise en circulation : avril 1999
124 900 €
mclaren mp4 12c 2
McLaren MP4-12C
Mise en circulation : juillet 2012
339 900 €
ferrari f8 tributo occasion 2
Ferrari F8 Tributo
Mise en circulation : décembre 2020
motorsport blanc
NE MANQUEZ PAS LE PROCHAIN NUMÉRO
 VOUS AIMEREZ
AUSSI
lamborghini revuelto 2
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.