screenshot

Mini (R56N) John Cooper Works GP II

Fiche COLLECTION by Motorsport

EN BREF
SORTIE : 2013
MOTEUR : 4 en ligne
CYLINDRÉE : 1598 cm3
VITESSE MAX : 242 km/h
PUISSANCE (ch à tr/mn) : 218 à 6000
POINTS FORTS

Efficacité sur piste
Mécanique bouillante
Equilibre
Exclusivité

POINTS FAIBLES

Confort
Pas d'autobloquant
Pas allégée

Partager la fiche

La seconde génération de l’ère moderne s’est enflammée et radicalisée, pour le plus grand bonheur de 2 000 collectionneurs, dont une soixantaine en France. Plus rigoureuse que son aînée, la type Mini John Cooper Works GP2 R56 n’en oublie pas d’être fun et grisante à piloter.

La GP annonce la couleur. Les appendices costauds signifient la présence d’un oiseau rare, capable d’en découdre sur piste. La première génération a fait sensation en 2006, entre son sale caractère et les 211 ch du 1,6 litre à compresseur martyrisant le train avant. Tout aussi rare (2 000 exemplaires), le second opus frisait les 40 000 € à sa sortie en 2013. Le kit aéro comprend des boucliers redessinés, des jupes latérales généreuses, l’incontournable becquet doté d’une lame en carbone et un diffuseur encadrant la double sortie d’échappement centrale. Les touches de rouge et les monogrammes “GP” apportent la touche finale la distinguant d’une John Cooper Works.
À bord, les changements sont timides à l’avant (pommeau, sièges Recaro) et spectaculaires lorsqu’on se retourne : la banquette arrière a disparu et une grosse barre antirapprochement rouge la remplace. Tiens, l’essuie-glace arrière s’est lui aussi fait la malle. Malgré tous ces efforts, la GP ne mincit pas et affiche le même poids que la soeurette JCW. En parallèle, la puissance du 1,6 litre turbo, partagé avec Peugeot et notamment la 208 GTi, grimpe timidement : 211 à 218 ch, par le biais d’un calibrage spécifique. Vigoureux dès 1 500 tr/mn, il accepte volontiers de grimper au-dessus des 6 500 tr/mn, avec une rage et une sonorité rauque délicieuses de la part d’une mécanique suralimentée. Il pétarade également au lever de pied, en mode Sport qui agit sur l’ouverture des clapets actifs, mais aussi sur l’assistance de direction et le répondant à l’accélérateur.

La plus rapide GTI de son temps

Chaussée de semi-slicks et couplée à une boîte manuelle à 6 rapports courts, la bombinette flanque une correction à toutes ses concurrentes de l’époque en signant un 1 000 m en 26’’0 (vidéo) ! Elle se permet même de surclasser quelques compactes, comme l’Astra OPC, et pointe à 242 km/h en vitesse maxi. Le petit dragster soigne également ses gênes de kart. Mini retravaille entièrement la suspension pour exploiter le potentiel des Kumho Ecsta V700 : carrossage augmenté, angles de chasse diminués, amortisseurs Bilstein réglables permettant d’abaisser l’avant de 20 mm et l’arrière de 15 mm. Il s’occupe également des freins, en greffant des étriers à six pistons à l’avant ! Bon, l’Anglaise fait une croix sur le confort. Elle casse les vertèbres, remue sur les raccords d’autoroute et réclame de l’attention sur le bosselé… Mais quel pied !
Si la JCW étonne par son swing, la GP épate. Oui, carrément. L’avant se place avec panache. L’arrière, lui, enroule au lever de pied ou pivote volontiers en conservant les freins. Et pour finir, toute la puissance passe au sol en sortie, sur le sec. Rien à voir avec son aînée, qui avait pourtant droit, elle, à un autobloquant ! Au point que sur le circuit Club, elle lui inflige 4’’0… Un gouffre, que l’on retrouve aussi face à une 208 GTi et qui s’élève à 3’’0 face à la Fiesta ST. Bien aidée par ses gommes et son châssis taillé pour la piste, la GP tourne en 1’27’’80, à 0’’5 de la mythique Mégane 2 RS R26.R ! Le plaisir est exceptionnel pour une traction survitaminée et cette type R56 mérite amplement son statut de petite pépite à collectionner.

 TOUTE LA
FICHE TECHNIQUE
Type (cylindres)
4 en ligne
Disposition
Avant
Transversal
Cylindrée (cm³)
1598
Alesage x Course (mm)
77,0 x 85,8
Rapport volumétrique
10,5 : 1
Soupapes / Cylindres
4
Arbres(s) à cames
Double (calage variable échappement et admission)
Entraînement
Chaîne
Alimentation / Allumage
Non communiqué
Suralimentation
Turbo
Lubrification
Carter humide
Puissance maxi (ch) à (tr/mn)
218 à 6000
Couple maxi (Nm) à (tr/mn)
280 de 2000 à 5100

Régime maxi (tr/mn)

6850
Vitesse maximum (km/h)
242
0-100 km/h annoncé
6”3
0-100 km/h mesuré
6”4
0-200 km/h annoncé
-
0-200 km/h mesuré
23”2
400m DA annoncé
-
400m DA mesuré
14”4
1000m DA annoncé
-
1000m DA mesuré
26”0
Consommation moyenne (l/100km)
7,1
CO2 (g/km)
165
Année de sortie
2013
Prix à sa sortie
37 900 €
Puissance fiscale
13 CV
Options principales
GPS
Aide au stationnement
Il n'existe aucune fiche collection de la même marque ...
SPORTIVES
D’OCCASION
144 900 €
lotus exige 430 occasion 1
Lotus Exige Cup 430
Mise en circulation : février 2019
134 900 €
alpine a110r occasion 2
Alpine A110 R
Mise en circulation : mai 2024
234 900 €
ferrari portofino occasion 2
Ferrari Portofino
Mise en circulation : octobre 2018
242 900 €
porsche 992 gt3 occasion 1
Porsche 911 (992) GT3
Mise en circulation : août 2021
99 900 €
porsche 991 2 carrera occasion 2
Porsche 911 (991/2) Carrera
Mise en circulation : avril 2016
122 900 €
porsche 718 spyder occasion 1
Porsche 718 Spyder
Mise en circulation : décembre 2020
lamborghini revuelto 2
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.