Mercedes CL 65 AMG (W215)

Fiche COLLECTION by Motorsport

EN BREF
SORTIE : 2004
MOTEUR : V12 à 60°
CYLINDRÉE : 5980 cm3
VITESSE MAX : 250 km/h
PUISSANCE (ch à tr/mn) : 612 à 4800
POINTS FORTS

Moteur époustouflant
Performances de super sportive
Châssis bluffant
Confort hors norme

POINTS FAIBLES

Poids démesuré
Electronique omniprésente
Sensations édulcorées

Partager la fiche

La Mercedes CL 65 AMG révolutionne l’univers des grands coupés Pullman. Accouplé à un V12 biturbo de 612 ch, le vaisseau amiral de la marque concilie à merveille luxe et performances démoniaques.

Cumulant superlatifs et paradoxes, le CL65 AMG est le modèle de tous les excès. En 2004, ce long coupé de cinq mètres crée de nouveaux standards et délaisse le précédent V8 compressé au profit d’un imposant V12 de 612 ch. Souvenez-vous. A l’époque, une Ferrari 360 Modena n’en développait “que” 400… L’Allemande interpelle en premier lieu par son allure. Mêlant luxe et sportivité, le CL 65 AMG se distingue par des boucliers très ajourés flanqués de déflecteurs d’air latéraux ainsi qu’un subtil diffuseur arrière entouré de deux doubles sorties d’échappement chromées. L’ensemble repose sur des grandes jantes forgées de 19 pouces laissant apparaître un système de freinage monstrueux. Les disques en fonte de 390 mm à l’avant sont en effet pincés par des étriers à huit pistons ! Etonnamment, Mercedes n’a pas trouvé bon d’opter pour des disques céramique dont l’endurance aurait pourtant été bien supérieure. L’habitacle fait également dans la démesure, avec un équipement pléthorique. L’installation à bord du CL 65 AMG est en effet un moment unique. La finition y est irréprochable, tandis que la débauche de cuir et de bois précieux rendrait jalouse une Bentley. On en oublierait presque que ce cocon douillet est celui de l’une des sportives les plus puissantes du marché.
Car la pièce maîtresse se trouve bel et bien sous le long capot. Installé en position longitudinale avant, le V12 6 litres à trois soupapes par cylindre s’offre une double suralimentation pour une puissance finale de 612 ch et un couple impressionnant de 102 mkg. Elu moteur de l’année en 2004, ce bloc est si puissant qu’il est muselé électroniquement afin de ménager certains organes mécaniques comme la boîte auto à cinq rapports. Sans cette bride, le couple serait de 123 mkg ! A l’époque, seule la Bugatti Veyron pouvait se vanter de valeurs aussi impressionnantes. La pression de suralimentation fixée à 1,5 bar autorise une plage de puissance maxi étendue de 4 800 à 5 100 tr/mn. Le couple maximal est quant à lui disponible de 2 000 à 4 000 tr/mn.

Agilité étonnante

D’une simple pression sur le bouton Start, le V12 gronde au réveil puis affiche un silence de fonctionnement étonnant et une absence totale de vibrations. Le moindre écrasement de la pédale de droite se traduit par un déferlement de couple et une poussée physique et continue. Ce V12 impressionne avant tout par sa capacité à littéralement catapulter le coupé dont la masse avoisine les 2,1 tonnes.
Les performances revendiquées se passent de tout commentaire avec un 0 à 100 km/h réalisé en 4’’4 et un 0 à 200 km/h en seulement 13’’3. Sur ces mêmes exercices, une Dodge Viper SRT-10 abdique avec respectivement 4 dixièmes et 1’’2 de retard ! Impressionnant en ligne droite, l’imposant CL 65 AMG sait également se faire agile ou presque sur terrain sinueux. Les changements de lois de la boîte auto à cinq rapports entre les modes Confort, Sport et Manuel influent sur le tarage de la suspension pneumatique pilotée Active Body Control. Cette dernière permet de gommer en grande partie les effets de roulis, de cabrage et de plongée en contrecarrant les transferts de masse. L’équilibre et le comportement routier s’en trouvent améliorés, avec une agilité étonnante malgré une inertie encore prononcée. Il convient cependant de ne pas dépasser une certaine limite, sous peine de déclencher une batterie d’aides à la conduite dans les cas les plus critiques. D’autant que l’antipatinage ASR, malmené par les bourrasques de couple, n’y comprend plus rien…

 TOUTE LA
FICHE TECHNIQUE
Type (cylindres)
V12 à 60°
Disposition
Avant
Longitudinal
Cylindrée (cm³)
5980
Alesage x Course (mm)
82,6 x 93,0
Rapport volumétrique
9,0 : 1
Soupapes / Cylindres
3
Arbres(s) à cames
Deux simples
Entraînement
Chaîne
Alimentation / Allumage
Bosch
Suralimentation
Biturbo
Lubrification
Carter humide
Puissance maxi (ch) à (tr/mn)
612 à 4800
Couple maxi (Nm) à (tr/mn)
1000 à 2000

Régime maxi (tr/mn)

5950
Vitesse maximum (km/h)
250
0-100 km/h annoncé
4”4
0-100 km/h mesuré
-
0-200 km/h annoncé
-
0-200 km/h mesuré
-
400m DA annoncé
-
400m DA mesuré
-
1000m DA annoncé
22”0
1000m DA mesuré
-
Consommation moyenne (l/100km)
14,9
CO2 (g/km)
357
Année de sortie
2004
Prix à sa sortie
218 000 €
Puissance fiscale
56 CV
Options principales
Commandes vocales
Installation TV
Fermeture du coffre électrique
guillemets 2.png
Le V12 6 litres à trois soupapes par cylindre s’offre une double suralimentation pour une puissance finale de 612 ch

 VOUS AIMEREZ
AUSSI

FICH COLL.
BY MOTORSPORT
FICH COLL.
BY MOTORSPORT
FICH COLL.
BY MOTORSPORT
FICH COLL.
BY MOTORSPORT
FICH COLL.
BY MOTORSPORT
FICH COLL.
BY MOTORSPORT
FICH COLL.
BY MOTORSPORT

PETITES
ANNONCES

155 000 €
Mercedes AMG GT C
Mise en circulation : décembre 2019
33 900 €
Mercedes SL 55 AMG
Mise en circulation : juillet 2005
173 000 €
Mercedes-AMG GT C
Mise en circulation : novembre 2019
274 900 €
Mercedes-AMG Classe G 63
Mise en circulation : mai 2021
484 900 €
Mercedes AMG GT Black Series
Mise en circulation : décembre 2021
585 000 €
Mercedes SLR McLaren 722
Mise en circulation : mars 2007
530 000 €
Mercedes AMG GT Black Series
Mise en circulation : octobre 2021
159 000 €
Mercedes AMG GT R
Mise en circulation : mars 2017
32 900 €
A45 AMG 4MATIC
Mise en circulation : janvier 2014
225 000 €
Mercedes-AMG SL 63 4Matic+
Mise en circulation : mai 2022
bmw m4 csl / porsche 911 gt3 touring (type 992)
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter