Fiat Panda 100 HP

Fiche COLLECTION by Motorsport

EN BREF
SORTIE : 2006
MOTEUR : 4 en ligne
CYLINDRÉE : 1398 cm3
VITESSE MAX : 178 km/h
PUISSANCE (ch à tr/mn) : 100 à 6000
POINTS FORTS

Voiture vivante
Tempérament moteur
Look sympa
Freinage

POINTS FAIBLES

ESP castrateur
Amortissement chaotique
Qualité perçue

Partager la fiche

La Fiat Panda 100 HP n’a pas à rougir de sa timide puissance. En plus d’un tarif à la portée de toutes les bourses, cette petite sportive attachante dispose d’un comportement vivant et de performances tout à fait honorables pour sa catégorie.

Longtemps délaissé par la plupart des constructeurs, le marché des petites sportives connaît une croissance et un succès sans précédents depuis quelques années. L’offre est de plus en plus variée, et les modèles proposés permettent à une clientèle majoritairement jeune de goûter aux joies du sport automobile sans pour autant s’endetter. Après la disparition de la Seicento Sporting en 2004, Fiat revient donc sur le créneau des micro-GTI avec la Panda 100 HP.
A sa sortie, fin 2006, elle se postait ainsi face aux Ford Sportka et autres Renault Twingo GT à un prix pour le moins compétitif. Affichée à 12 990 euros, elle était 1 000 euros moins chère que la concurrence. Ce tarif alléchant n’est pas pour autant synonyme de sportivité au rabais. Certes, l’Italienne n’est ni fuselée ni taillée comme les plus beaux canons de la production, mais son look de petit utilitaire de course possède un certain charme. Les ailes ont été élargies, des bas de caisse noirs font leur apparition tandis que les jantes d’origine sont remplacées par des homologues spécifiques de 15 pouces. Le traitement sportif de l’habitacle n’a malheureusement pas subi le même soin. Le maintien procuré par les sièges se limite à sa plus simple expression, et les plastiques employés ne sont pas vraiment flatteurs.
Cela dit, pour moins de 13 000 euros, il n’y a pas de quoi crier au scandale. Sous son minuscule capot, la Panda 100 HP hérite du 1,4 litre atmo de la Grande Punto. Ce petit bloc a cependant profité d’une optimisation de l’injection, de la distribution et du collecteur d’échappement afin de grappiller cinq chevaux supplémentaires.

Agilité étonnante

Avec ses 100 ch, la Panda n’établit aucun record de performances, mais ses accélérations sont honorables pour la catégorie, avec un 0 à 100 km/h réalisé en 9’’6 et un mille mètres départ arrêté bouclé en 32’’6. La Sportka abdique avec respectivement 1’’5 et 3 dixièmes de retard. Seule la Twingo GT fait mieux au passage de la borne kilométrique (31’’5). Malgré ces chronos modestes, la petite Italienne donne l’impression de détaler. A défaut d’être grisante, la sonorité émise par l’unique sortie d’échappement est sympathique, et le bloc démontre une jolie hargne à l’approche des 6 000 tr/mn.
Son gabarit de petite camionnette semble cependant jouer en sa défaveur, puisque la vitesse maximale atteint péniblement les 178 km/h. Si les longs trajets sont quelque peu usants à son volant, il en est tout autrement sur petites départementales. Grâce à une hauteur de caisse abaissée de 1,8 cm et à des liaisons au sol raffermies, la Panda enchaîne les virages sans le moindre roulis et démontre une agilité étonnante grâce à un minuscule empattement. Le grip procuré par les généreux Goodyear Eagle F1 est sans faille. En revanche, l’amortissement manque clairement d’efficacité sur les routes bosselées et ne tarde pas à réveiller un ESP trop sensible qui interdit de rentrer fort sur les freins afin de profiter pleinement de l’agilité de l’auto. Dommage, car le châssis est suffisamment vivant pour que l’on puisse réellement s’amuser.

 TOUTE LA
FICHE TECHNIQUE
Type (cylindres)
4 en ligne
Disposition
Avant
Transversal
Cylindrée (cm³)
1398
Alesage x Course (mm)
72,0 x 84,0
Rapport volumétrique
11,1 : 1
Soupapes / Cylindres
4
Arbres(s) à cames
Double
Entraînement
Courroie
Alimentation / Allumage
Non communiqué
Suralimentation
Sans (Atmosphérique)
Lubrification
Carter humide
Puissance maxi (ch) à (tr/mn)
100 à 6000
Couple maxi (Nm) à (tr/mn)
131 à 4250

Régime maxi (tr/mn)

6500
Vitesse maximum (km/h)
178
0-100 km/h annoncé
9”5
0-100 km/h mesuré
9”6
0-200 km/h annoncé
-
0-200 km/h mesuré
-
400m DA annoncé
-
400m DA mesuré
17”3
1000m DA annoncé
32”0
1000m DA mesuré
32”6
Consommation moyenne (l/100km)
6,6
CO2 (g/km)
154
Année de sortie
2006
Prix à sa sortie
12 990 €
Puissance fiscale
6 CV
Options principales
Peinture métallisée
Lecteur CD
Toit ouvrant
Climatisation

 VOUS AIMEREZ
AUSSI

Il n'existe aucune fiche collection de la même marque ...
SPORTIVES
D’OCCASION
209 900 €
Lamborghini Huracan LP 610-4
Mise en circulation : septembre 2015
479 900 €
Rolls Royce Cullinan
Mise en circulation : juillet 2020
529 900 €
Ferrari 812 GTS
Mise en circulation : avril 2022
245 000 €
Porsche 911 (997/2) GT3 RS
Mise en circulation : janvier 2011
254 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : décembre 2022
Prix sur demande
Lotus Elise S2
Mise en circulation : juillet 2003
lamborghini revuelto 2
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.