Chrysler Viper RT/10

Fiche COLLECTION by Motorsport

EN BREF
SORTIE : 1992
MOTEUR : V10 à 90°
CYLINDRÉE : 7990 cm3
VITESSE MAX : 266 km/h
PUISSANCE (ch à tr/mn) : 394 à 5150
POINTS FORTS

Personnalité unique
Comportement sauvage
V10 époustouflant
Poussée

POINTS FAIBLES

Boîte trop longue
Conduite éprouvante
Finition "légère"
Freinage
Rigueur du châssis

Partager la fiche

Après un concept car applaudi de tous en 1989, Chrysler va commercialiser une version à peine modifiée inspirée de la mythique Cobra. Toujours venimeuse, la Viper RT/10 ne lésine pas avec un V10 de 8 litres de cylindrée.

Le concept car voulu par Bob Lutz avait pour objet d’en mettre plein la vue. Objectif atteint au vu de l’engouement du public à la découverte de la Dodge Viper en 1989. Devant ce succès d’estime, cette auto hors normes est commercialisée d’abord aux USA puis enfin en Europe (sous la marque Chrysler) avec quelques modifications (suppression des échappements latéraux, nouvelles émissions polluantes de la mécanique…) et à la clé des chevaux en moins.
Qu’importe, car le coeur de ce monstre qui se réclame en droite ligne de la mythique Cobra, est un V10 déjà utilisé par le Dodge RAM, un énorme pick-up, et développe la bagatelle de 394 ch à 5 150 tr/mn. Cette mécanique est au départ un V8 auquel deux cylindres supplémentaires ont été greffés et dont l’ingénierie a été réalisée par Lamborghini. Tout alu, cette pièce de choix dispose d’une cylindrée record de 7 990 cm3 au caractère très typé US : 63,2 mkg de couple à 3 600 tr/mn et un régime maxi peu élevé à un peu plus de 5 000 tr/mn.
Mais n’imaginez pas avec elle un cruising tranquille à l’américaine, coude à la portière, même si la boîte mécanique Getrag à six rapports dispose d’une 6e allongée (à 130 km/h on est proche du régime du ralenti !).

Eprouvante

Il faut en effet de la poigne, un gros coeur et du doigté pour dompter la bête. Malgré une suspension à triangles superposés, le châssis manque franchement de rigueur et le freinage d’efficacité pour inspirer confiance. Les commandes sont viriles et le pédalier est très décalé à gauche (à cause de la boîte), rendant la conduite pour le moins éprouvante au quotidien, sans parler de la chaleur insupportable dégagée par le moteur.
Pas vraiment taillée pour les petites routes de montagne, la Viper permet en revanche de déposer une grande partie de la production mondiale sur autoroute. Les performances sont étonnantes, malgré un Cx très défavorable de 0,55, avec un 0 à 100 km/h autour des 5’’ et le kilomètre départ arrêté en moins de 25’’. Le tout pour la modique somme à l’époque de 489 900 F, soit moins cher qu’une Porsche 911 contemporaine, autrement plus aboutie mais certainement moins originale.
Le physique de la Viper est pour le moins atypique avec ce (très !) long et large capot qui englobe les ailes avant, et cet habitacle très reculé qui semble vous faire conduire assis sur l’essieu arrière qui accueille des gommes gigantesques (335 de large) ! Dans un premier temps, seul le rouge est disponible. Il faudra attendre plusieurs millésimes avant que le choix des coloris ne s’étoffe et qu’une version fermée “GTS” beaucoup plus aiguisée ne soit proposée. Certes, la première Viper est une auto bardée de (gros) défauts mais elle offre à son courageux dompteur le grand frisson en lui injectant le venin favori des sportifs : l’adrénaline.

 TOUTE LA
FICHE TECHNIQUE
Type (cylindres)
V10 à 90°
Disposition
Central avant
Longitudinal
Cylindrée (cm³)
7990
Alesage x Course (mm)
101,6 x 98,5
Rapport volumétrique
9,0 : 1
Soupapes / Cylindres
2
Arbres(s) à cames
Simple (central)
Entraînement
Chaîne
Alimentation / Allumage
Bosch
Suralimentation
Sans (Atmosphérique)
Lubrification
Carter sec
Puissance maxi (ch) à (tr/mn)
394 à 5150
Couple maxi (Nm) à (tr/mn)
621 à 3600

Régime maxi (tr/mn)

5500
Vitesse maximum (km/h)
266
0-100 km/h annoncé
4”7
0-100 km/h mesuré
5”4
0-200 km/h annoncé
-
0-200 km/h mesuré
-
400m DA annoncé
12”4
400m DA mesuré
13”5
1000m DA annoncé
-
1000m DA mesuré
24”3
Consommation moyenne (l/100km)
25,0
CO2 (g/km)
-
Année de sortie
1992
Prix à sa sortie
489 000 F (74 684 €)
Puissance fiscale
46
Options principales

 VOUS AIMEREZ
AUSSI

Il n'existe aucune fiche collection de la même marque ...
SPORTIVES
D’OCCASION
209 900 €
Lamborghini Huracan LP 610-4
Mise en circulation : septembre 2015
479 900 €
Rolls Royce Cullinan
Mise en circulation : juillet 2020
529 900 €
Ferrari 812 GTS
Mise en circulation : avril 2022
245 000 €
Porsche 911 (997/2) GT3 RS
Mise en circulation : janvier 2011
254 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : décembre 2022
Prix sur demande
Lotus Elise S2
Mise en circulation : juillet 2003
lamborghini revuelto 2
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.