Essai

UN ESSAI SIGNÉ MOTORSPORT

Essai Vintage Mazda MX-5 NA : les trente glorieuses

Clément Choulot / Mazda France
le
La trentaine, c’est l’âge où l’on aime faire la fête et s’habiller en orange. C’est aussi l’âge où on ressent le besoin de faire le point et de retrouver ses racines. C’est surtout l’occasion de comprendre pourquoi la MX-5 rencontre toujours autant de succès.
SOMMAIRE

Les rencontres les plus sympas sont souvent inattendues. Quand elle a appris que des essais presse de la MX-5 30th Anniversary se déroulaient dans sa région, Chantal s’y est rendue avec sa superbe Miata série limitée “Sunracer” de 1995, achetée en Allemagne en 2014. Près de 40 000 km de plaisir cheveux au vent plus tard, Chantal file toujours le parfait amour avec son joli poussin. Comme beaucoup, elle adore l’authenticité de cette première génération NA apparue en 1989. C’est pourtant le troisième opus NC roadster coupé qui lui a mis le pied à l’étrier en 2010, avec son toit dur plus adapté à ses besoins quotidiens. Une révélation et une passion qu’elle souhaite partager en rejoignant les Club MX-5 France et mx5passion. Chantal devient vite une figure de cette communauté qui regroupe plus de 11 000 personnes sur les forums. Les sorties qu’elle organise sur les routes des grandes Alpes et près du lac Léman sont systématiquement prises d’assaut. Avec sa passion et sa bonne humeur, Chantal symbolise parfaitement l’esprit MX-5 : convivialité, partage, passion, simplicité et pas de prise de tête. Aucune autre sportive accessible ne suscite un tel engouement.

mx5 048

Esprit similaire

Coïncidence amusante, notre invitée surprise a commandé un des 200 exemplaires 30th Anniversary alloués à la France : « J’ai opté pour une capote souple. J’ai eu l’occasion de la conduire sur le circuit Paul Ricard. Je ne regrette pas mon achat, même si c’est surtout sa couleur pétante qui m’a fait craquer ». En arborant un orange digne de la DDE sur la carrosserie, les étriers de frein Brembo ou dans l’habitacle, cette série spéciale de la quatrième génération de MX-5 (autrement dit ND) fait sa crise de la trentaine. Uniquement disponible avec le 2.0 de 184 ch, elle intègre d’office les amortisseurs Bilstein plus radicaux et s’offre de superbes jantes 17 pouces Rays allégées et estampillées 30th Anniversary. Trois décennies, cela se fête dignement, surtout de la part du roadster le plus diffusé au monde : plus de 1,2 million de modèles sont sortis des usines ­d’Hiroshima en quatre générations. Personne, même chez Mazda, ne s’attendait à un tel succès. Avec sa bouille craquante et son poids plume, cette propulsion au format de poche, animée par un petit 1,6 litre pétillant de 115 ch ressuscite l’esprit des roadsters anglais des années 60. Avec l’incomparable avantage de démarrer au quart de tour, qu’il pleuve, neige ou vente. Son succès inspire de nombreux constructeurs qui tentent de s’engouffrer dans la brèche, avec des fortunes différentes. La Z3 se montre plus élitiste quand l’accessible et mignonne Barchetta reste une simple traction.

mx5 na 044

Trois décennies plus tard, la petite NA n’a pas pris une ride et s’avère toujours aussi craquante : proue lisse comme un galet, phares escamotables lui donnant un regard de grenouille et des détails comme les poignées de portes métalliques. Derrière le regard frondeur qui a fait couler beaucoup d’encre, la dernière ND conserve des proportions similaires. Elle est certes plus large de 6 cm, mais possède une hauteur comparable et une longueur réduite de 6 cm… Quand on connaît l’évolution des sportives, la démarche de Mazda se montre réjouissante, rafraîchissante et inédite. Trente ans et trois générations plus tard, la Miata n’a forci que de 90 kg et n’a gagné que 69 ch. En refusant la crise de croissance, la course à la puissance, la surenchère financière et en respectant le concept originel, la MX-5 tient là une des principales clés de son succès.

En respectant le concept originel, la MX-5 tient là une des principales clés de son succès

mx5 069

Du plaisir, du plaisir et du plaisir !

Il suffit de s’installer à bord pour comprendre pourquoi Chantal reste aussi attachée à la NA. La sellerie a beau se montrer plus moelleuse que les Recaro de l’orange pressée, le conducteur n’est guère dépaysé avec la descendance ND. Le maniement de la capote souple qui comprend deux tirettes aux extrémités des montants de pare-brise demande juste plus de temps que la simple ouverture centrale de l’arrière-petite-fille. Mais la faculté à jouer les transformistes en un tournemain est intacte. Le volant trois branches Momo et le minuscule levier de vitesse qui tombent sous la main donnent l’impression d’être à la maison. La présentation ne verse pas dans le tape à l’œil et résiste bien aux assauts du temps. Bien des sportives trentenaires plus élitistes ne peuvent en dire autant !

mx5 na 033

Dès les premiers tours de roues, les similitudes avec la petite dernière sont frappantes. Tout d’abord, la direction assistée, pratiquement aussi directe, donne l’impression de conduire une voiture moderne. L’ADN MX-5 se retrouve aussi sous le capot, non pas en matière de performances. Les 115 ch du 1,6 litre font aujourd’hui pale figure face au 2 litres de 184 ch. Par contre, le caractère pétillant au-dessus de 4 000 tr/mn traverse les générations. Il donne constamment envie de jouer avec la commande de boîte aux débattements courts. Tant mieux car une route de montagne peut rapidement lui couper les ailes. Ce tempérament vivant fait vite oublier le niveau commun des accélérations. La NA procure une telle banane que le reste devient secondaire.

mx5 062

 

Comparés aux standards actuels, les mouvements de caisse paraissent marqués, mais ils n’ont rien de caricatural rapportés à l’époque. À un degré moindre, la descendante conserve cette souplesse de suspension, même avec des amortisseurs Bilstein plus fermes, et un toucher de route comparable. Dans les deux cas, la petite propulsion n’est pas là pour briser les côtes lors des gros appuis, mais pour donner du plaisir en lisant la route comme un livre ouvert. Le châssis de l’icône originelle n’est pas aussi rigide et joueur que celui de la descendante, qui dessine volontiers des virgules en sortie grâce au couple supérieur et au différentiel autobloquant. En trois décennies d’évolution, pratiquement aucune autre sportive n’offre une filiation aussi étroite entre les différentes générations. Mazda s’est contenté de faire évoluer la MX-5, sans travestir l’esprit “bio” originel. Il s’agit sans doute de sa plus grande force. Avec un tel ADN, les magnifiques paysages alpins sont une invitation à rouler jusqu’à plus soif, surtout que Chantal connaît les meilleures routes du coin…

En conclusion

Acheter une MX-5 NA :

Très recherchées, les premières générations NA sont moins répandues que les plus récentes sur le marché de l’occasion. Si ses tarifs moyens avoisinent les 10000 €, ils fluctuent selon l’état, le kilométrage et l’année. La petite NA profite d’une mécanique robuste et fiable, capable de dépasser les 300 000 km, voire plus encore ! La disponibilité des pièces chez des spécialistes comme
www.mx5parts.co.uk ou I.L. Motorsport basé en Allemagne facilite les choses. La simplicité mécanique permet de réaliser l’entretien (tous les ans ou 10 000 km au premier des termes échus) chez de nombreux spécialistes et autres garages multimarques sérieux, pour un coût de 250 € environ. Par prudence, certains s’offrent des bougies neuves chaque année et refont le joint de culasse tous les deux ans, sur les modèles les plus anciens. La courroie de distribution se change tous les 100 000 km, mais un mauvais montage peut entraîner la casse du vilebrequin sur certains modèles des années 90 et 91. La batterie plutôt faible et les faisceaux d’allumage sensibles à la chaleur sont à surveiller. Le principal point faible reste la corrosion perforante, surtout au niveau des bas de caisse près des roues avant et arrière. Avant de craquer, une inspection complète du châssis et sous les moquettes de l’habitacle s’impose, sans oublier de vérifier l’état et l’étanchéité de la capote. Pour le reste, la fiabilité légendaire, les tarifs abordables, la ligne et le plaisir que procure la Miata justifient amplement son succès en occasion.

Partager la fiche

Nos dernières occasions
209 900 €
Lamborghini Huracan LP 610-4
Mise en circulation : septembre 2015
479 900 €
Rolls Royce Cullinan
Mise en circulation : juillet 2020
529 900 €
Ferrari 812 GTS
Mise en circulation : avril 2022
245 000 €
Porsche 911 (997/2) GT3 RS
Mise en circulation : janvier 2011
254 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : décembre 2022
Prix sur demande
Lotus Elise S2
Mise en circulation : juillet 2003
359 900 €
Lamborghini Aventador S
Mise en circulation : janvier 2019
244 900 €
Porsche 911 (992) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : juin 2023
249 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : septembre 2023
115 900 €
Ferrari F430 Spider
Mise en circulation : novembre 2008
89 900 €
Chevrolet Corvette C2 Stingray
Mise en circulation : janvier 1964
199 900 €
Mercedes Classe G500 Cabriolet
Mise en circulation : avril 2011
224 900 €
Lamborghini Gallardo LP570-4 Spyder Performante
Mise en circulation : juillet 2015
67 900 €
Mercedes SL 63 AMG (R231)
Mise en circulation : janvier 2013
264 900 €
Ferrari Roma
Mise en circulation : mars 2021
69 900 €
BMW 1M
Mise en circulation : octobre 2011
158 200 €
Porsche 911 (991) Carrera 4 GTS Cabriolet
Mise en circulation : avril 2015
31 900 €
Lotus Elise S1
Mise en circulation : avril 1999
310 000 €
Porsche 911 (993) 3.8 RS Touring
Mise en circulation : septembre 1995
124 900 €
McLaren MP4-12C
Mise en circulation : juillet 2012
409 900 €
Ferrari 296 GTS
Mise en circulation : mai 2023
339 900 €
Ferrari F8 Tributo
Mise en circulation : décembre 2020
449 900 €
Ferrari 488 Pista
Mise en circulation : février 2019
339 900 €
Lamborghini Huracan EVO Spyder RWD
Mise en circulation : décembre 2022
189 900 €
Porsche 911 (991/2) GT3 Touring
Mise en circulation : janvier 2018
348 900 €
Ferrari 296 GTB
Mise en circulation : février 2023
159 900 €
McLaren 570S Spider
Mise en circulation : juillet 2018
239 900 €
Porsche 911 (992) Carrera GTS
Mise en circulation : novembre 2022
244 900 €
Porsche 911 (991/2) GT3 RS
Mise en circulation : mai 2019
279 900 €
Lamborghini Diablo
Mise en circulation : septembre 1992
224 900 €
Ferrari F12berlinetta
Mise en circulation : juin 2026
359 900 €
Ferrari 296 GTB
Mise en circulation : avril 2023
278 900 €
Lamborghinin Huracan EVO LP640-4
Mise en circulation : mai 2020
614 900 €
Ferrari SF90 Spider
Mise en circulation : avril 2023
359 900 €
Ferrari 812 Superfast
Mise en circulation : avril 2021
324 900 €
Lamborghini Huracan EVO Spyder
Mise en circulation : février 2020
139 900 €
Alpine A110 R
Mise en circulation : octobre 2023
184 900 €
Audi RS6-R ABT
Mise en circulation : février 2024
364 900 €
Ferrari F8 Tributo Spider
Mise en circulation : août 2021
294 900 €
Lamborghini Aventador LP700-4
Mise en circulation : septembre 2012
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
LE VERDICT
Légèreté
Simplicité
Propulsion
Fiabilité mécanique
Coût d'entretien
Corrosion
Batterie et faisceaux d'allumage
NOTRE AVIS
5/5
SPORTIVES
D’OCCASION
209 900 €
Lamborghini Huracan LP 610-4
Mise en circulation : septembre 2015
479 900 €
Rolls Royce Cullinan
Mise en circulation : juillet 2020
529 900 €
Ferrari 812 GTS
Mise en circulation : avril 2022
245 000 €
Porsche 911 (997/2) GT3 RS
Mise en circulation : janvier 2011
254 900 €
Porsche 718 Cayman GT4 RS
Mise en circulation : décembre 2022
Prix sur demande
Lotus Elise S2
Mise en circulation : juillet 2003
 FICHE
TECHNIQUE
Moteur
4 en ligne
Disposition
avant
Longitudinale
Cylindrée (cm³)
1597
Suralimentation
Sans (Atmosphérique)
Puissance maxi (ch à tr/mn)
115 à 6500
Couple maxi (Nm à tr/mn)
135 à 5500
Régime maxi (tr/mn)
7100
Vitesse maximum (km/h)
195
0-100 km/h annoncé
8''3

0-200 km/h annoncé

Non communiqué
1000m DA annoncé
31''4
7,8
CO2 (g/km)
Non communiqué

Prix

139 900 F (1989)
Puissance fiscale
8
motorsport blanc
NE MANQUEZ PAS LE PROCHAIN NUMÉRO
 VOUS AIMEREZ
AUSSI
lamborghini revuelto 2
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.