favicon blancgrège rvb
Actus

Circuit Paul Ricard 2024 : « plus rentable sans la F1 »

Le circuit Paul Ricard qui perd son directeur cette année a dévoilé son programme 2024. Cette première année sans F1 a-t-elle engendré des pertes ?
SOMMAIRE

Lors d’une conférence de presse, le circuit Paul Ricard a présenté son bilan 2023 ainsi que son programme 2024. L’occasion de savoir si l’absence de la F1 a engendré des pertes.

De bons résultats en 2023. Sans la F1

cpr lancement 2024 © morgan mathurin 54

Sur l’ensemble de l’année qui était la première sans Grand Prix de F1 depuis 2018, le circuit a malgré tout accueilli 350 000 spectateurs. Les 3 semaines que prenait la F1 dans le calendrier annuel ont été compensées par la commercialisation de 27 journées supplémentaires, ce qui, au bout du compte, leur a permis d’enregistrer un Chiffre d’Affaires de 30,8 millions d’euros et un meilleur bilan économique qu’en 2022. La F1, ça fait gagner en notoriété mais pas forcément en financier, d’autant qu’une partie des collectivités et des politiques qui s’étaient engagés à soutenir les coûts d’organisation ne répondent plus beaucoup au téléphone encore aujourd’hui.

Jean Alesi a laissé entendre que la perte de la F1 n’était pas forcément définitive car « l’envie est là car il s’agit d’un sport extrêmement populaire en France » et que  » le retour du Grand Prix de France de Formule 1 était toujours envisagé, le dossier étant en cours d’expertise à la demande du Président de la République Emmanuel Macron. » Hormis le fait que les autorités cherchent aujourd’hui à mesurer concrètement les retombées, la perte de la F1 2024 s’explique aussi parce que 2024 est une année Jeux Olympiques, et que la F1 nécessite un fort soutien des États accueillant des Grand Prix pour obtenir une date au championnat du monde. Les deux évènements ne semblaient pas cumulables. Jean Alesi et Stéphane Clair ont précisé qu’il a fallu 6 ans de travail pour avoir la F1 en 2018 et qu’il faut donc être patient.

En 2023, le taux de remplissage a été de 93% sachant que le circuit ferme 60 jours par an en accord avec les riverains. 221 événements dont 30 compétitions ont eu lieu lors des 268 jours d’activité sur la piste principale. 

Programmation 2024

cpr lancement 2024 © morgan mathurin 52

La grande fierté du circuit est de pouvoir annoncer que 87% de leurs clients reviennent en 2024 pour 30 évènements dont 16 courses autos avec un championnat du monde SRO GT, 2 courses karting, 1 Grand Prix camion, 4 courses Moto, un slalom, un rallye et surtout un Grand Prix F1 Historique pendant lequel les spectateurs auront la chance de voir Gerhard Berger rouler dans la McLaren F1 d’Ayrton Senna lors des célébrations des 30 ans de la mort du pilote brésilien.

Notez que Philippe Bianchi a annoncé la tenue d’un nouveau Marathon du karting Jules Bianchi de 42 heures avec la participation de plusieurs pilotes de renom et notamment de Charles Leclerc et que le circuit organise également une course de vélo (mieux vaut rouler là que sur les routes, c’est plus sûr), 9 sunset bike et run (des soirées vélos ou course à pied sur le circuit), un festival de musique et des rooftop parties.

15-17 mars : Ultimate Cup Series
29-31 mars : Ultimate Cup Moto
5-7 avril : Fanatec GT World Challenge Europe, powered by AWS Endurance Cup
13-14 avril : Championnat Ligue PACAC Karting
19-21 avril : Kennol Grand Prix de France Historique
27-28 avril : Bol d’Or Vélo
3-5 mai : 4 Heures du Castellet ELMS
18-19 mai : Sunday Ride Classic
25-26 mai : Championnat de France FFSA Camions
30 mai-1er juin : Porsche Cup Suisse
22-23 juin : Boho Festival
25 juin : Sunset Run
5-7 juillet : Championnat d’Espagne de Formule 4
6 juillet : Championnat Mini OGP Provence
13-14 juillet : Lamera Cup
19-21 juillet : International GT Open
25-28 juillet : Ferrari Challenge Trofeo Pirelli Europe – F1 Clienti & XX Programme
30 août-1er sept. : Dix Mille Tours
6-8 sept. : Fun Racing Cars
7-8 sept. : Marathon Karting Jules Bianchi 42H 19’ 50’’
12-15 sept. : Bol d’Or
27-29 sept. : Championnat de France Superbike
4-6 oct. : SRO Racing Festival
25-26 oct. : Porsche Sprint Challenge
1er-3 nov. : 2 Tours d’Horloge
8-10 nov. : Ultimate Cup Series
1er déc. : Roscar 360 Endurance
5-7 déc. : Sainte-Baume RallyCircuit
7-8 déc. : Slalom ASA Circuit Paul Ricard

Et le Moto GP ?

À la question de savoir si le circuit cherchait à attirer le Moto GP, Jean Alesi a répondu qu’ils entretenaient de bonnes relations avec le circuit du Mans et l’ACO et qu’ils n’avaient pas l’ambition « de leur piquer la course » . Il s’est dit heureux d’accueillir le Bol d’or et que cela suffisait à son bonheur. Il a quand même tenu à préciser que le circuit se tient dans tous les cas prêt à s’adapter au cahier des charges si l’opportunité se présentait un jour.

Importance grandissante de la démarche RSE

Le circuit investit continuellement pour maintenir le niveau d’excellence du circuit et de ses infrastructures. C’est ainsi 1,5 million d’euros qui sont dépensés chaque année pour entretenir le circuit ainsi que les 350 hectares de propriété autour. Le circuit a d’ores et déjà annoncé de nouvelles innovations en termes de sécurité pour 2025.
Par ailleurs, le Paul Ricard est le seul circuit français et le 2e au monde à avoir obtenu la certification environnementale 3 étoiles de la FIA (Fédération internationale automobile). Cette démarche RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) engagée depuis 15 ans par le circuit devient de plus en plus importante pour les clients. C’est par exemple une demande des constructeurs automobiles qui souhaitent organiser des évènements sur le site. Même si c’est une charge supplémentaire, difficile à intégrer pour les organisateurs de compétition, il faut savoir qu’à partir de 2025, les banques lieront leurs financements à l’investissement RSE consenti par les entreprises. C’est donc un passage difficile à éviter de nos jours.

Départ de Stéphane Clair, directeur du circuit depuis 12 ans

cpr lancement 2024 © morgan mathurin 3

Nous avons appris avec surprise il y a quelques semaines que l’emblématique (et sympathique) directeur du circuit Stéphane Clair quittait ses fonctions en fin d’année. Si nous avons cru un moment que la nomination de Jean Alesi ou la perte de la F1 pouvaient être des raisons de son départ, il a tenu à balayer fermement tout cela. En charge depuis 12 ans, il estime avoir fait le tour et souhaite ne pas s’enfermer dans une routine, d’autant que ses enfants sont maintenant en âge (et désireux) de bouger. L’opportunité de reprendre une affaire aux Etats-Unis s’est offerte à lui et sa famille, il prend donc la direction de la Californie d’où il gérera Moto Trails, une entreprise organisant des voyages à moto tout terrain (son premier amour) sur l’axe Nord-Sud des USA entre le Canada et le Mexique. Bon vent à lui et merci pour tout le travail initié sur le circuit.

À Jean Alesi de lui trouver un successeur.

Nos dernières occasions

Partager cet article

Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.
SPORTIVES
D’OCCASION
144 900 €
lotus exige 430 occasion 1
Lotus Exige Cup 430
Mise en circulation : février 2019
134 900 €
alpine a110r occasion 2
Alpine A110 R
Mise en circulation : mai 2024
234 900 €
ferrari portofino occasion 2
Ferrari Portofino
Mise en circulation : octobre 2018
242 900 €
porsche 992 gt3 occasion 1
Porsche 911 (992) GT3
Mise en circulation : août 2021
99 900 €
porsche 991 2 carrera occasion 2
Porsche 911 (991/2) Carrera
Mise en circulation : avril 2016
122 900 €
porsche 718 spyder occasion 1
Porsche 718 Spyder
Mise en circulation : décembre 2020
229 900 €
xfamplmi9veg9lffeycc 94042411 1
Bentley Bentayga EWB Azure First Edition V8
Mise en circulation : novembre 2022
189 900 €
ferrari 458 spider occasion 3
Ferrari 458 Spider
Mise en circulation : juillet 2012
279 000 €
lamborghinui urus occasion 1
Lamborghini Urus
Mise en circulation : février 2022
309 000 €
lamborghini huracan evo occasion 1
Lamborghini Huracan EVO
Mise en circulation : février 2022
489 000 €
lamborghini aventador sv occasion 1
Lamborghini Aventador LP 750-4 SV
Mise en circulation : mars 2016
174 900 €
mercedes amg gtr occasion 1
Mercedes AMG GT R
Mise en circulation : octobre 2019
279 900 €
porsche 992 gt3 occasion 1
Porsche 911 (992) GT3
Mise en circulation : août 2021
539 900 €
ferrari 812 gts occasion 2
Ferrari 812 GTS
Mise en circulation : mars 2023
64 900 €
porsche cayman gts occasion 3
Porsche Cayman 981 GTS
Mise en circulation : juillet 2014
44 900 €
bmw m5 e60 v12 occasion 1
BMW M5 (E60)
Mise en circulation : juin 2006
172 900 €
mclaren 570s occasion 1
McLaren 570S
Mise en circulation : mai 2016
259 900 €
ferrari roma occasion 3
Ferrari Roma
Mise en circulation : juillet 2021
129 900 €
ferrari f355 occasion 1
Ferrari F355 GTB
Mise en circulation : décembre 1995
274 900 €
porsche 718 boxster rs occasion 3
Porsche 718 Spyder RS
Mise en circulation : janvier 2024
144 900 €
porsche 991 gt3 occasion 2
Porsche 911 (991) GT3
Mise en circulation : août 2015
314 900 €
lamborghini huracan evo occasion 2
Lamborghini Huracan EVO Spyder
Mise en circulation : février 2019
94 900 €
alpine a110 gt occasion 1
Alpine A110 GT
Mise en circulation : janvier 2024
289 000 €
lamborghini urus jaune occasion 2
Lamborghini Urus
Mise en circulation : juin 2022
204 900 €
bentley flying spur v6 hybrid occasion 2
Bentley Flying Spur V6 Hybrid
Mise en circulation : février 2023
309 000 €
lamborghini urus girigo keres occasion 3
Lamborghini Urus
Mise en circulation : octobre 2022
364 900 €
ferrari 296 gtb occasion 3
Ferrari 296 GTB
Mise en circulation : février 2023
254 900 €
porsche 992 gt3 2 occasion 1
Porsche 911 (992) GT3
Mise en circulation : février 2022
149 900 €
donkervoort gto occasion 1
Donkervoort D8 GTO
Mise en circulation : juillet 2014
154 900 €
aston martin dbs volante occasion 1
Aston Martin DBS Volante
Mise en circulation : octobre 2012
129 900 €
mclaren mp4 12c occasion 1
McLaren MP4-12C
Mise en circulation : octobre 2011
162 900 €
audi r8 ii v10 performance occasion 1
Audi R8 II V10 Performance
Mise en circulation : septembre 2019
Prix sur demande
lotus elise s2 1
Lotus Elise S2
Mise en circulation : juillet 2003
359 900 €
lamborghini aventador 1
Lamborghini Aventador S
Mise en circulation : janvier 2019
115 900 €
ferrari f430 spider 1
Ferrari F430 Spider
Mise en circulation : novembre 2008
89 900 €
chevrolet corvette stingray 2
Chevrolet Corvette C2 Stingray
Mise en circulation : janvier 1964
224 900 €
lamborghini gallarda spyder performante 2
Lamborghini Gallardo LP570-4 Spyder Performante
Mise en circulation : juillet 2015
67 900 €
mercedes sl 63 amg r231 3
Mercedes SL 63 AMG (R231)
Mise en circulation : janvier 2013
69 900 €
bmw 1m 2
BMW 1M
Mise en circulation : octobre 2011
31 900 €
lotus elise s1 1
Lotus Elise S1
Mise en circulation : avril 1999
 VOUS AIMEREZ
AUSSI
lamborghini revuelto 2
Recevez les dernières actus

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.